Hennessy gold cup (gr1) : l’heure est venue de convaincre pour sir des champs

Autres informations / 09.02.2013

Hennessy gold cup (gr1) : l’heure est venue de convaincre pour sir des champs

Temps

fort de la grande réunion de préparatoires à Cheltenham, samedi à Leopardstown,

le Hennessy Gold Cup (Gr1) n’a pas réuni un lot pléthorique, la faute aux

nombreuses courses proposées ce samedi. Néanmoins, on verra à l’oeuvre Sir des

Champs (Robin des Champs), la sensation de l’hiver dernier. À la fin de la

précédente saison d’obstacle, beaucoup le voyaient préserver son invincibilité

anglo-irlandaise jusqu’au Cheltenham Gold Cup (Gr1). Il faut dire qu’il n’avait

jamais été inquiété depuis son exportation, alignant quatre succès de Groupe.

Cette saison, il s’est placé par deux fois, se montrant plutôt décevant. Les

terrains très pénibles l’ont peut-être contrarié, mais l’on attend des progrès

de sa part, en vue du Festival. Parmi ses quatre adversaires, le plus dangereux

se nomme Flemenstar (Flemensfirth), qui l’a battu nettement dans le Punchestown

Chase (Gr1), en décembre. Troisième du Lexus Chase (Gr1) par la suite, il sera

certainement plus performant pour ce qui doit être sa dernière préparatoire

avant Cheltenham. Restant sur trois succès consécutifs, Bog Warrior (Strategic

Choice) est sur la montante et peut jouer les trouble-fête. Fils de Saint des

Saints et élève de Saint Voir, Quel Esprit n’a pas été revu depuis le Prix La

Barka (Gr2). Il fera sa grande réapparition ce samedi dans ce Gr1 qu’il a gagné

l’an passé. Mais, cette fois, il devrait avoir besoin de courir. Quant au

valeureux Joncol (Bob’s Return), il visera avant tout une place.


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.