Mkeefa tente l’emir's sword apres une annee 2012 reussie

Autres informations / 27.02.2013

Mkeefa tente l’emir's sword apres une annee 2012 reussie

Parmi

les candidats à l’Emir's Sword (Gr1 - PA), le nom de Mkeefa Gb (Amer) est l’un

de ceux qui "parlent" le plus aux oreilles françaises. Cette

pensionnaire de Julian Smart qui porte les couleurs de Son Altesse le Cheikh

Khalifa bin Mohammed bin Khalifa Al Thani a couru trois fois en France en 2012,

empochant la plus belle épreuve "PA" sur notre sol, le Qatar Arabian

World Cup (Gr1 - PA) le jour de l'“Arc”. Mardi matin, les visiteurs à Al

Shahania ont pu voir Mkeefa, présentée par son entraîneur, Julian Smart, qui la

décrit comme la championne du monde de l’année 2012. L’assistant de ce dernier,

Pierre Deymonaz, est français et nous a parlé de Mkeefa : « L’année dernière,

Mkeefa a réalisé des performances assez exceptionnelles. En Europe, elle a

réussi à gagner sur quatre champs de course présentant des profils totalement

différents : Newmarket July, Newbury, Doha et Longchamp. Lorsqu’elle a couru à

Longchamp, au départ, elle devait se présenter dans l’épreuve du samedi, dans

laquelle elle avait été engagée. Mais son propriétaire a finalement choisi – et

l’avenir lui a donné raison –, de la supplémenter dans le Qatar Arabian World

Cup, le dimanche. Elle a également réussi un autre exploit. Quand elle a gagné

à Newbury son deuxième Gr1 PA en Angleterre, le lendemain, elle était en Une du

Racing Post. Elle est le premier pur-sang arabe à y avoir figuré. Depuis

qu’elle est revenue à Doha, Mkeefa a remporté les Qatar Oaks (Gr2 -PA), en

battant Farraaha, qui est une très bonne valeur ici. Depuis, elle a été battue

deux fois. Mais le gagnant était à chaque fois Tabarak, un cheval qui est

excellent ici, à Doha. » L’écurie de Julian Smart et la casaque de S.A le

Cheikh Khalifa bin Mohammed bin Khalifa Al Thani auront cinq partants dans

l’Emir's Sword, jeudi. Outre Mkeefa, l’écurie pourra compter sur rathowan Gb

(Amer), qui sera associé à Christophe Lemaire. Rathowan est celui qui a terminé

deuxième, à Longchamp, du Qatar Arabian World Cup remporté par Mkeefa.