Demi o'byrne et patrick biancone investissent aux ventes barretts

Autres informations / 06.03.2013

Demi o'byrne et patrick biancone investissent aux ventes barretts

Barretts

a proposé lundi ses March Sales, premières ventes de 2ans montés de cette année

2013. Les résultats ont été très positifs, avec 60 poulains ayant trouvé

acquéreurs pour un chiffre d'affaires de 8.718.000 dollars (+ 3,8 %). L'attrait

qu'ils ont dégagé se ressent au niveau de l'évolution du prix médian, de

100.000 dollars (+ 17,64 %), et du prix moyen, de 145.300 dollars (+ 32,78 %). La

vente a surtout été marquée par trois top prices passant la barre des 500.000

dollars. Demi O'Byrne s'est illustré pour Coolmore, se portant acquéreur du lot

27, un fils de Malibu Moon et de Fashion Cat (Forest Wildcat), pour 675.000

dollars, soit le meilleur prix de cette vente. Fashion Cat est une soeur de

Peace Rules (Jules), une multiple gagnante de Grs1. Ce poulain avait été acheté

185.000 dollars à la Fasig-Tipton Kentucky July Yearling Sale 2012. Demi

O'Byrne a aussi investi dans le deuxième top price, un fils de Dunkirk, pour

575.000 dollars. Le troisième top price de la vente est à mettre à l'actif de

Patrick Biancone. Pour 570.000 dollars, il a acheté un poulain par War Front et

Seasoned (Pulpit), pour le compte de Kin Hui. Il s'agit d'un homme d'affaires

américain, président du groupe Singpoli Capital Corporation, qui investit

notamment dans l'immobilier. Kin Hui a aussi une association caritative, pour

les enfants orphelins, et possède depuis le début des années 2000 une écurie de

pur-sang ainsi qu'un haras, Kin Hui Racing Stable, basés en Californie. À noter

aussi la présence, lors de ces ventes, d'Emmanuel de Seroux (Narvick

International). Le courtier a signé notamment le top price chez les pouliches,

avec 325.000 dollars pour une fille de Harlan's Holiday. Elle avait été achetée

125.000 dollars aux ventes Fasig-Tipton Kentucky July Yearling Sale 2012. Ses

autres enchères concernent le lot 33, un poulain par Dunkirk acheté pour

160.000 dollars, et le lot 120, une pouliche par Hard Spun, achetée pour 125.000

dollars.