Dubai world cup (gr1) : animal kingdom, le roi de dubaï

Autres informations / 31.03.2013

Dubai world cup (gr1) : animal kingdom, le roi de dubaï

Animal

Kingdom (Leroidesanimaux) a fait un "truc" dans cette édition 2013 du

Dubai World Cup (Gr1). Après le forfait de Monterosso (Dubawi), ils n’étaient

plus que douze au départ. Lors du tirage au sort des places à la corde, Animal

Kingdom avait "écopé" du numéro 12. Il s’est finalement élancé de la

stalle numéro 11. Dans les deux cas, ce ne sont pas de bons numéros à Meydan,

où partir à l’extérieur est souvent fatal. Animal Kingdom a fait mentir les

chiffres. Il s’impose en champion, ayant dû voyager en troisième épaisseur, le

nez au vent. L’américaine Royal Delta (Empire Maker) a vite pris les commandes

de l’épreuve. Elle a été rejointe par Animal Kingdom, qui s’est rapproché en

épaisseur. Le français Méandre (Slickly) a attendu au sein du peloton, en

quatrième position environ. Planteur (Danehill Dancer) a patienté aussi. African

Story (Pivotal), parti de la stalle 10, a été placé à l’arrière-garde par

Mickaël Barzalona, tout comme Kassiano (Soldier Hollow), parti tout à

l’extérieur. Red Cadeaux (Cadeaux Généreux), piloté par Gérald Mossé, a lui

aussi été placé à l’arrière-garde. Dans le tournant final, Animal Kingdom a

encore accéléré, déposant Royal Delta, décevante. Le pensionnaire de Graham

Motion a pris plusieurs longueurs d’avance sur le peloton et n’a pas été

rejoint, s’imposant en force. Gérald Mossé a réussi à trouver l’ouverture avec

Red Cadeaux et s’est emparé de la deuxième place, jaillissant une fois le

passage trouvé. Red Cadeaux est la bonne note de l’épreuve. Planteur s’est

emparé de justesse de la troisième place, comme l’an dernier. Méandre s’est

finalement classé sixième.

ANIMAL

KINGDOM, COMME SILVER CHARM

Animal

Kingdom est le deuxième cheval à réussir le doublé "Kentucky Derby / Dubai

World Cup". Le premier à l’avoir réalisé est Silver Charm (Silver Buck),

en 1998. Il était piloté par Gary Stevens, qui n’a pu s’illustrer ce samedi en

selle sur Dullahan (Even The Score). Cette victoire doit avoir une saveur toute

particulière pour son entourage. Animal Kingdom aurait dû courir le Dubai World

Cup en 2012, mais une blessure a contraint son entourage à renoncer au voyage.

Après une exceptionnelle première moitié de saison à 3ans, Animal Kingdom

s’était déjà retrouvé sur la touche pendant de longs mois. Ce succès a

certainement un goût de revanche. Le fils de Leroidesanimaux a réussi un

exploit dans ce Dubai World Cup, étant donné sa très mauvaise position à la

corde. Cela n’avait pas découragé son entraîneur, Graham Motion, qui avait

alors rappelé que son cheval avait réussi à remporter le Kentucky Derby avec le

16 dans les stalles. Après la course, son jockey, Joel Rosario, a déclaré : «

Je savais que nous avions une chance. Je ne suis jamais venu à Dubaï avant.

C’était ma première fois. J’ai regardé beaucoup de courses. J’avais une idée de

ce que je devais faire. J’ai écouté mon entraîneur et mon cheval. C’est un

excellent cheval. Et il l’a fait. Il est très rapide. » Pour placer cette

performance dans un débat actuel, précisons que Graham Motion s’est prononcé en

faveur de l’utilisation du Lasix les jours de compétition. Mais Animal Kingdom

appartient à Team Valor, un groupe de propriétaires qui s’est prononcé

anti-Lasix.

RED

CADEAUX EXCELLENT DEUXIEME, PLANTEUR ENCORE TROISIEME

Gérald

Mossé a monté une très belle course. Red Cadeaux s’est classé excellent

deuxième de ce Dubai World Cup, à la grande joie de son entraîneur, qui a écrit

sur Twitter : « Wow, wow, wow, Red Cadeaux est une légende ! ». Harry Dunlop,

son frère, a quant à lui déclaré : « J’espère que mon frère se souviendra de

mon anniversaire mercredi prochain. » Gérald Mossé s’est exprimé après la course

: « Red Cadeaux ne cesse jamais de m’étonner : être deuxième à deux longueurs

d’Animal Kingdom ! Je peux être heureux de cela. »

 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.