Hurricane fly a un titre a regagner

Autres informations / 12.03.2013

Hurricane fly a un titre a regagner

Champion Hurdle (Gr1)

 

Cette édition 2013 du Champion Hurdle (Gr1) est assez

exceptionnelle. Pourquoi ? Parce que sont pré sents au départ Rock on Ruby

(Oscar), vainqueur de l'édition 2012, Hurricane fly (Montjeu), vainqueur en

2011, et Binocular (Enrique), qui s'était imposé en 2010. Ajoutons à cela la

présence de Zarkandar (Aza mour), décevant cinquième l'an dernier, mais

annoncé   à nouveau redoutable, ainsi que

de Grandouet (Al Namix), qui revient en forme après un an d'absence. Ce

Champion Hurdle fera assurément vibrer les tri bunes de Cheltenham.

 

Hurricane fly n'a pas le droit à l'erreur

Hurricane Fly, entraîné par Willie Mullins, avait déçu en

2012. Il ne s'était classé que troisième de ce Champion Hurdle, alors qu'il

était annoncé comme imbattable. Il faut 

dire qu'il restait à ce moment sur sept succès consécutifs, souvent

aisés. Pour cette édition 2013, il s'annonce plus fort que jamais. Il aligne

les succès pour cette saison 2012-2013, dégageant à chaque fois une impression

de facilité assez étonnante. Là où tous pla fonnent sur le plat, ont du mal à

finir le parcours, Hur ricane Fly semble à peine puiser dans ses réserves.

C'est simple : personne n'a pu l'approcher cette saison. L'as souplissement du

terrain ne le dérangera pas : il s'est déjà très bien comporté en terrain

profond. Sur le "pa pier", il s'annonce au-dessus de tous ses

adversaires. Mais ces derniers ne sont pas à sous-estimer.

 

Rock on Ruby défend sa couronne

Rock on Ruby créait la surprise en s'imposant dans le Cham pion

Hurdle 2012. Il était alors sous l'entraînement de Paul Nicholls. Depuis, il a

rejoint les boxes de Harry Fry, qui tra vaillait pour le maître de Ditcheat

avant de s'installer à son compte. Paul Nicholls lui a confié le cheval. Un

beau cadeau, mais la pression est là. Le jeune entraîneur fera-t-il aussi bien

que son ancien patron ? Rock on Ruby n'a en tout cas pas vraiment ébloui cette

saison. Il a peu couru, les condi tions météorologiques étant loin d'être

idéales cet hiver pour lui, amateur des bons terrains. Troisième de Zarkandar

pour sa rentrée en décembre, il s'est ensuite imposé par trois lon gueurs

devant Countrywide flame (Haafhd), qu'il retrou vera ici. Pour la première fois

de sa carrière, il sera muni d'œillères. Ses derniers en traînements se sont

déroulés avec cet artifice et auraient été " exceptionnels ", selon

son mentor. Deux éléments jouent contre lui toutefois. Le terrain s'est

assoupli ces der niers jours. Ce n'est pas à son avantage, mais il devrait s'en

sortir à condition qu'il n'y ait pas de nouvelles précipi-

tations. Ensuite, il lui faudra impérativement un bon par cours

et une course rythmée. Cette dernière condition s'applique aussi à Zarkandar.

 

Zarkandar aura son terrain

L'assouplissement du terrain est en faveur de Zarkandar. Le

frère de Zarkava ­K (Zamindar) se présente dans des conditions similaires à

celles de l'année dernière, c'est-à dire en étant invaincu. Selon son

entraîneur, Paul Nicholls,

il est toutefois mieux qu'en 2012, où il avait déçu en fin

de saison, se classant seulement cinquième du Champion Hurdle, et tombant

ensuite à Aintree. On a constaté une vé ritable montée en puissance chez le

fils d'Azamour au long de cette saison. Il semble plus fort que jamais.

 

Des outsiders à ne pas négliger

Les surprises ne sont pas rares à Cheltenham. Si la victoire

semble, sur le "papier", devoir se jouer entre Hurricane Fly,

Zarkandar et Rock on Ruby, d'autres ne sont pas à sous-es timer. C'est le cas

de Grandouet, entraîné par le toujours re doutable Nicky Henderson.

Le "FR" a été absent des hippodromes pendant près

d'un an, effectuant sa rentrée à la mi-décembre, se classant deuxième de

Zarkandar. Il n'a pas été revu en piste depuis, la faute à une très légère

blessure. Son entraîneur l'a décrit comme étant en forme au travail. Il est

capable de bien faire.

Nicky Henderson aura un autre de ses pensionnaires en lice.

Il s'agit de Binocular, vainqueur de l'épreuve en 2010 devant Khyber Kim

(Mujahib), aussi en lice mais avec une chance secondaire. Troisième de

Hurricane Fly pour sa rentrée dans l'Irish Champion Hurdle (Gr1), après environ

320 jours d'ab sence, il signait là une bonne performance. Capable d'aller de

l'avant (et d'aller loin), il peut bien faire. Il ne faudra pas que le terrain

s'assouplisse de trop, en revanche. Country wide Flame, vainqueur du JCB

Triumph Hurdle (Gr1) 2012, et Cinders and Ashes (Beat Hollow), gagnant du

Supreme Novices' Hurdle (Gr1) 2012, tenteront à nouveau de créer la surprise

lors de ce festival 2013.

 

 

 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.