Une vraie bataille s’annonce pour war correspondent

Autres informations / 22.03.2013

Une vraie bataille s’annonce pour war correspondent

Frère de War Power (Pulpit), Vertiformer (Dynaformer), War Pact (War Front) et Declaration of War (War Front), War Correspondent (War Front) était très attendu le jour de ses débuts à Deauville, début mars. Le poulain de Joseph Allen n’a pas failli, s’imposant sûrement. Il est de retour en piste à l’occasion du Prix du Val Saint-Georges (D), et doit confirmer ce qu’il a montré sur la côte normande. Il devrait s’élancer favori, mais pourtant, la partie n’est pas gagnée d’avance, car il va toutefois affronter des poulains plus aguerris que lui. On pense notamment à Julius Quercus (Holy Roman Emperor), qui aura cinq livres d’avantage grâce à la décharge d’Antoine Coutier. Facile lauréat de son maiden à Cagnes, il a ensuite échoué dans le Prix Policeman (L), pêchant par manque de tenue. De retour sur le mile, il peut renouer avec la victoire. Cantabrico (Sakhee) a fait un "truc" lors de sa dernière sortie, sur ce parcours. Pour sa rentrée, il a très bien fini, mais Far Afield (Rail Link) était hors de portée. Logiquement, il doit pouvoir gagner une telle épreuve.

Auditor (Kingmambo) se présente invaincu en deux sorties. Il ne connaît jusqu’à présent que la piste de La Teste et va donc découvrir la P.S.F. Ses limites sont inconnues. Star System (Danehill Dancer) n’a pas couru depuis le mois de juillet. Il avait débuté proprement dans un lot dominé par Kapstadt (Country Reel), avant de ne trouver qu’Avantage (Layman), futur deuxième du Prix La Rochette (Gr3), pour lui barrer la route du succès. Il devrait rapidement ouvrir son palmarès, comme Allusivance (Elusive Quality), qui n’a fait que progresser l’an dernier.