Le coup de reins qui fait la difference pour artplace

Autres informations / 05.04.2013

Le coup de reins qui fait la difference pour artplace

Animateur du Prix Arreau (D), Artplace (Teofilo) a semblé battu à cent mètres du poteau avant de revenir arracher la victoire à Looking at Glory (Selkirk), troisième, qui a eu un instant l’avantage, et à Slope (Acclamation), deuxième, venue fort à l’extérieur. Peu à peu raccourci, Artplace trouve sa voie sur les courtes distances. Il reste sur trois victoires cette année. Il venait de gagner une "G" sur 1.400m à Mont-de-Marsan, puis sa "F", toujours à Mont-de-Marsan, sur 1.200m. Ce cheval décrit par Julien Augé – une monte, une victoire jeudi à Maisons-Laffitte – comme « un peu regardant et qui donne du travail le matin à son cavalier », peut faire une bonne recrue sur le programme du sprint qui a été renforcé cette année. Achetée 62.000 Guinées à Tattersalls lors des ventes d’automne, Slope réalise de bons débuts en France pour l’entraînement de Pascal Bary. Elle est placée de Listed à 2ans en Irlande et sa valeur handicap outre-Manche était d’environ 45.

UN DESCENDANT DE PARIOLI

Élevé par son propriétaire, Aleyrion Bloodstock, Artplace est le premier produit de Ginostra (Oasis Dream), placée de Listed en Allemagne et gagnante à Deauville. Ginostra est une soeur d’Handsome Maestro (Dansili), placé de Groupe en France. Artplace a pour troisième mère Parioli, multiple gagnante de Groupes sur le sprint et deuxième du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr1). En août 2012, le propre frère d’Artplace a été racheté 62.000 euros à Deauville.