Un fils de jazil s’impose en debutant dans le lourd nantais

Autres informations / 09.04.2013

Un fils de jazil s’impose en debutant dans le lourd nantais

Strangio (Jazil), entraîné par Éric Libaud, s’est imposé avec la manière dans le Prix d’Ancenis (G), maiden pour 3ans sur 2.400m. Strangio est un produit du jeune étalon Shadwell Jazil (Seeking the Gold), faisant la monte aux États-Unis, à Lexington, et vainqueur des Belmont Stakes (Gr1) en 2006. Strangio fait partie de la deuxième production de Jazil, tout comme Sefri, entraîné par Jean-Claude Rouget, récent deuxième du Prix La Force (Gr3). Mardi, sur l’hippodrome nantais, Strangio s’est aussi imposé avec de la marge, comme nous l’a confié son jockey, Hervé Paimblanc : « Il est encore assez "bébé" et je ne l’ai jamais eu trop devant moi. Mais nous nous en doutions un peu et c’est pour cela que monsieur Libaud lui avait mis les œillères australiennes aujourd’hui. Par contre, une fois dans la ligne droite, il a placé une très belle accélération. C’est un bon poulain, d’autant plus que le terrain n’était pas évident aujourd’hui. » Strangio est parti en tête de peloton dès la sortie des stalles de départ, au côté de son compagnon de box, Let it Song (Muhtathir). Se montrant très hésitant durant tout le parcours, Strangio s’est laissé emmené par Let it Song dans la phase finale, pour venir ensuite s’imposer, d’une belle manière, par trois quarts de longueurs.