Une marche plus haute pour childa

Autres informations / 15.04.2013

Une marche plus haute pour childa

Childa (Duke of Marmalade) a réussi sa rentrée dans le Prix Rose de Mai (L). Gagnante de deux courses en fin d’année de 2ans, cette pensionnaire de Stéphane Wattel a démontré qu’elle avait franchi un palier durant l’hiver. En effet, elle s’est imposée facilement dans le "Rose de Mai", tremplin vers le Prix de Diane-Longines (Gr1). Lors de sa victoire clodoaldienne, le terrain était lourd et Childa devra démontrer, mardi, qu’elle va aussi sur des pistes moins pénibles. Elle en est capable, d’autant que le lot qu’elle va affronter n’est pas très relevé. Supplémentée pour prendre part à ce Prix Pénélope, Baltic Baroness (Shamardal) est une petite-fille de la championne Borgia (Acatenango), gagnante du Derby allemand, face aux mâles, du Grand Prix de Baden-Baden et troisième de l'“Arc” (Grs1). Jusqu’à présent, cette protégée d’André Fabre n’a jamais dépassé le mile en compétition. Lauréate pour ses débuts sur la "fibrée" cantilienne, elle n’a terminé que quatrième à Saint-Cloud dans une "B". Sur 2.100m, elle peut ajouter une nouvelle victoire à son palmarès.

ORION LOVE, SUR LA FOI DE SA RENTREE VICTORIEUSE

Si elle n’avait pas penché dans le Prix de la Tour des Dames (F), Orion Love (Zamindar) aurait terminé son année de 2ans par un succès. Pour sa réapparition, elle n’a pas laissé passer l’occasion de signer une première victoire. Un succès acquis plaisamment. Pouliche dotée d’un grand modèle, Orion Love sera certainement à son zénith sur 2.400m, mais elle peut également briller sur 2.100m au niveau des Groupes.

PROGRES ATTENDUS POUR SUSHI TUNA

Gagnante du Critérium du Languedoc (L), Sushi Tuna (Halling) faisait partie des concurrentes à suivre dans le Prix Rose de Mai. Elle a conclu cinquième, comme une pouliche qui avait besoin de cette épreuve. Avec une course dans les jambes,on peut attendre des progrès de la part de cette pensionnaire de François Rohaut. Présentée par Carlos Laffon-Parias, Ferevia (Motivator) a remporté son maiden à Amiens et fait le grand saut dans ce Gr3. À 2ans, elle avait été jugée digne de prendre part au Prix Rose Royale (F), bonne course pour inédites. Autre pouliche possédant une marge de progression intéressante, La Banderilla (Muhtathir) a conclu troisième, tout près, sur la P.S.F cantilienne, pour sa rentrée. Elle peut disputer les places dans cette course.