Valban arrive a auteuil

Autres informations / 16.04.2013

Valban arrive a auteuil

Philippe Peltier est bien représenté au départ de ce Prix René Couétil : il présente les deux favoris de l’épreuve, qui ont déjà fait preuve d’un potentiel intéressant et découvrent Auteuil. L’attraction de l’épreuve est Valban (Poliglote). Doué en haies (invaincu dans la spécialité), il a fait son retour en piste à la mi-mars, à Angers. Une rentrée coïncidant avec des débuts sur le steeple-chase. Le verdict fut sans appel : une victoire par huit longueurs. Les premiers sauts à Auteuil de ce poulain très prometteur sont donc à suivre avec la plus grande des attentions. On lui oppose son camarade d’entraînement, Vicomte Alco (Dom Alco), qui s’est lui aussi imposé pour son premier essai sur les gros obstacles. C’était à Pau, au mois de février. Vicomte Alco n’a couru que sur l’hippodrome du Pont-Long, mais a montré, lors de ses débuts sur le steeple, qu’il pouvait avoir la qualité d’un cheval d’Auteuil.

VALBAN EN PLEINE POSSESSION DE SES MOYENS

Valban (Poliglote) affronte pour la première fois le steeple de la Butte Mortemart, mercredi, dans le Prix René Couétil. Invaincu en cinq sorties, que ce soit sur les haies, sur le steeple ou en plat, ce fils de Poliglote a également gagné dans tous les terrains. Philippe Peltier nous a confié : « Il est resté bien depuis sa dernière sortie. Il n’y a rien à déplorer. En ce qui concerne l’état du terrain, qui devrait s’être allégé à Auteuil, vu la météo des derniers jours, il n’y a aucun souci pour Valban. Il a gagné dans tous les terrains. Mais cela reste une bonne chose pour les chevaux en général, car cela sera moins pénible pour eux. » Valban reste sur une écrasante victoire pour ses débuts en steeple à Angers. Ce jour-là, son entraîneur nous avait confié : « Le parcours de steeple d’Angers est un bon apprentissage pour les chevaux débutant dans cette discipline. C’est pourquoi j’ai décidé de le débuter ici. Il a très bien sauté, a bien pris confiance sur ces obstacles et n’a pas eu à forcer son talent pour l’emporter. C’est une bonne leçon. » Dans le Prix René Couétil, l’entraîneur sarthois présente également Vicomte Alco (Dom Alco), frère de la paloise Onde de choc (Robin des Champs), deuxième du Grand Cross de Pau (L) en 2011. Vicomte Alco reste sur une victoire en steeple à Pau, le 14 février. Philippe Peltier nous a dit : « Il a eu un petit break en revenant de Pau. Il est bien revenu à l’entraînement et ses derniers travaux sont bons. Le seul point d’interrogation est qu’il découvre le steeple d’Auteuil. Une chose qui n’est pas forcément évidente pour tous les chevaux. »