Izola, la bonne impression de la journee

Autres informations / 07.05.2013

Izola, la bonne impression de la journee

Au "papier", Izola (Beat Hollow) faisait partie des toutes premières chances du Prix Balbonella (F). À 2ans, elle avait conclu tout près de Silasol (Monsun), future lauréate du Total Prix Marcel Boussac (Gr1). Ensuite, elle avait terminé deuxième derrière Tasaday (Nayef), future gagnante du Prix des Réservoirs (Gr3). Des "lignes" qui parlaient pour elle dans ce maiden disputé sur les 1.800m ligne droite. Logiquement, la protégée de Freddy Head a ouvert son palmarès, causant la plus belle impression de la réunion. Partie avec le 15 dans les stalles, elle s’est retrouvée côté corde, sur une deuxième ligne, bien cachée. Lorsqu’elle a eu le passage, elle a jailli pour se détacher dans les deux cents derniers mètres, l’emportant plaisamment. En dépit des pluies matinales, qui ont quelque peu assoupli la piste, Izola n’a pas été gênée. Pourtant, elle est bien meilleure en bon terrain d’après son entourage. Son entraîneur l’estime, comme il nous l’a confié : « C’est une pouliche qui doit avoir le niveau pour courir dans les Listeds. À 2ans, elle était un peu brillante. Elle n’a pas eu de chance, tombant sur des pouliches telles que Tasaday. Elle le fait vraiment bien car elle a bien prolongé son effort. » De son côté, Thierry Jarnet, jockey d’Izola, a expliqué : « Nous avions un mauvais numéro à la corde, mais le rythme a été assez régulier. Elle a pu bien se placer et elle a gagné de bonne manière. À 2ans, elle avait déjà montré sa qualité. Dernièrement, elle avait peut-être manqué de condition. »

UNE NIECE DE REINALDO

Izola est une nièce de Reinaldo (Green Desert), multiple placé de Grs3 sur le sprint. Elle appartient également à la famille d’Adam Smith (Sadler’s Wells), quadruple vainqueur de Grs3 aux États-Unis et Braashee (Sadler’s Wells), lauréat du Prix Royal-Oak (Gr1). Mère d’Izola, Pivka (Pivotal) a enlevé deux de ses six courses.