Rome (it) : premio presidente della repubblica (gr1)

Autres informations / 11.05.2013

Rome (it) : premio presidente della repubblica (gr1)

Pour la

première fois depuis un quart de siècle, aucun cheval étranger ne sera au

départ du Premio Presidente della Repubblica, le premier gr1 de la saison

italienne. la crise des vocations ne dépend pas du programme international très

plein. Il s’agit tout simplement d’une réaction des étrangers face au

"retard" de paiement des allocations gagnées dans la seconde partie

de la saison 2012. donc, pas d’anglais, ni de Français, ni d’allemands au

départ. ces derniers ont préféré rester chez eux en dépit d’un gr2 doté de

70.000 €, dont l’allocation est encaissable dans un très court délai. Isabella

Bezzera, présidente de l’aNac, l’association des éleveurs italiens, explique :

« je comprends très bien la réaction des propriétaires et entraîneurs

étrangers. Nous sommes dans une situation encore plus difficile parce que nous

n’avons pas reçu un sou depuis huit mois. Il ne s’agit pas tout simplement d’un

problème financier, il y a des raisons autocratiques après la transmission de

la gestion aux ministères de l’agriculture et de l’économie. Nous avons mis les

ministères sous pression. Quelque chose est en train de bouger. j’espère que

les étrangers reviendront bientôt chez nous. Nous avons besoin de compétitions

et l’Italie ne peut pas rester hors de l’Europe. » La course reste quand même

intéressante. Vedelago (Red Clubs), meilleur miler italien en 2012, fait son

premier essai sur 2.000m. « je pense qu’il peut tenir, parce que c’est un cheval

très "cool", a dit son jockey attitré, Mario Esposito. Il s’endort

parmi les derniers et quand on lui demande d’accélérer, il est capable de

fournir une très bonne pointe de vitesse. » Son adversaire le plus dangereux

est Orpello (Orpen). après avoir travaillé comme leader pour Wild Wolf, le 4ans

de l’écurie Effevi a beaucoup progressé cette saison et vient de remporter le

prix Ambrosiano (gr3), sur un terrain très lourd, en devançant Vola e Va

(oratorio) qui a, lui aussi, une belle chance ici. Mirco Demuro, quatre fois

lauréat du "Presidente della Repubblica", est associé à Principe

Adepto (Dubawi). Il lui faudra compter sur la chance pour remporter un

cinquième succès dans ce gr1.