Toronado-dawn approach : le match avant le match

Autres informations / 01.05.2013

Toronado-dawn approach : le match avant le match

À trois jours des 2.000 Guinées, le match entre Toronado (High Chaparral) et Dawn Approach (New Approach) a déjà commencé, par articles interposés dans la presse britannique. Il y a quelques jours, Jim Bolger s’est exprimé au sujet de la condition physique de son pensionnaire, qui effectuera sa rentrée directement dans le classique de Newmarket. L’Irlande a connu un hiver particulièrement rigoureux et le froid a persisté au cours du printemps. Pourtant, Dawn Approach a pu suivre une préparation normale, comme l’a confié son entraîneur : « Il n’a pas loupé une journée d’entraînement. Même si les températures sont descendues encore récemment jusqu’à - 3 ou - 4°C, les pistes n’ont jamais gelé. Il a tendance à être frais assez vite, alors, l’hiver, il a fait trois jours de tapis roulant et trois jours de galop de chasse. Il a fait son poil rapidement et depuis cinq semaines, il a vraiment fleuri. C’est un cheval important. Il pèse 500 kilos, soit huit kilos de plus que lors de son succès dans les "Dewhurst", mais il devrait en perdre deux d’ici les "Guinées". Il aurait été probablement judicieux qu'il effectue sa rentrée en Irlande, mais l’état des terrains ne m’a pas offert cette opportunité et je n’avais pas envie de le faire voyager avant Newmarket. Je ne suis pas sûr d’avoir raison, mais c’est ce que j’ai décidé. » Revenant sur l’évolution de son poulain durant l’hiver, Jim Bolger a détaillé : « Il a grandi et il est encore plus fort que l’an dernier. Il est un peu plus rond que ne l’était son père. Ses adversaires peuvent le rattraper, mais ça ne sera pas parce qu’il n’a pas progressé entre 2 et 3ans. Il a gardé la même action et a plus de force, donc je pense qu’il sera meilleur cette année. Il fait sûrement partie des meilleurs chevaux que j’aie entraînés. Son seul défaut, c’est qu’il est fainéant ! » Les "Guinées "sont le premier objectif du poulain toujours invaincu, mais le Derby, que son père avait remporté en 2008, est aussi dans un coin de la tête de son entourage. « Son pedigree suggère qu’il pourrait tenir 2.400m, ainsi que sa façon de courir. C’est un poulain très relax. S’il tient 2.400m, il va faire mal… » Richard Hannon Junior affiche lui aussi une confiance sans limite dans Toronado. « Il est probablement dans la forme de sa vie, a-t-il confié à la presse britannique. Il a réalisé un superbe travail dimanche et a juste effectué un canter aujourd’hui [lire mardi, ndlr]. Je pense qu’il va fournir une grande performance et cela devrait se jouer entre lui et Dawn Approach. Et j’espère qu’il gagnera ! » Jim Bolger s’est lui aussi exprimé sur le principal rival de son poulain. « Concernant Henryhenavigator, j’avais dit qu’il avait fallu trois essais au vrai Henri pour passer le cap de Bonne-Espérance. C’était juste une remarque lancée en l’air… Si j’avais un bon cheval, je ne sais pas si je l’aurais appelé Toronado, car je n’aurais pas aimé qu’il porte le nom d’une vieille voiture retirée du marché en 1992 ! Mais en réalité, c’est ma façon à moi de prendre les choses avec légèreté. J’ai le plus grand respect pour les Hannon et je ne pense pas que l’on puisse rayer les chevaux d’Aidan O’Brien non plus. Il faut juste qu’ils aient un peu progressé depuis l’an dernier. »