Joyeuse, tout un symbole

Autres informations / 21.06.2013

Joyeuse, tout un symbole

Vingt pouliches sont au départ des Albany Stakes (Gr3), remportés l’an dernier par la prometteuse et regrettée Newfangled (New Approach). Cette année, les yeux seront tous tournés vers Joyeuse (Oasis Dream). Elle n’est autre que la petite sœur de Frankel (Galileo). Sa présence à Royal Ascot a certainement une aura toute particulière, un peu plus d’une semaine après le décès de Sir Henry Cecil. Joyeuse s’est imposée pour ses débuts, à Lingfield. Elle s’est montrée verte, avant de placer une belle accélération et de rallier le poteau détachée. Elle doit avoir appris et progressé sur cette sortie. Toute l’Angleterre et tout Royal Ascot sont derrière elle. Au betting, on lui oppose la bien-née Sandiva (Footstepsinthesand). La pouliche a séduit en deux sorties, s’imposant par sept longueurs lors de sa première course. Elle a ensuite confirmé à Naas dans une Listed, avec une victoire par deux longueurs. Elle porte désormais la casaque du Cheikh Joaan Al Thani, qui l’a achetée après sa dernière victoire. Elle retrouve la "Bolger" Heart Focus (Intense Focus), qu’elle avait nettement battue dans la Listed. La casaque Al Thani est aussi représentée par Midnite Angel (Dark Angel). La pouliche entraînée par Richard Hannon a annihilé l’opposition pour sa deuxième sortie, s’imposant par sept longueurs. Wonderfully (Galileo) fait elle aussi partie des pouliches bien nées de l’épreuve. Par Galileo et Massarra (Danehill), elle est la propre sœur de Mars (Galileo), troisième des St James’s Palace Stakes (Gr1) mardi. Elle appartient donc à la famille d’Invincible Spirit (Green Desert).