La france brille dans le grand mile à madrid

Autres informations / 24.06.2013

La france brille dans le grand mile à madrid

Plus belle épreuve du printemps pour les milers en Espagne, le Gran Premio Memorial Claudio Carudel (A, 45.900 €) est revenu à un poulain entraîné et élevé en France : Arès d’Emra (Desert Style). Le pensionnaire de Christian Delcher Sanchez possédait la première chance dans ce très bon lot qui comptait notamment Abdel (Dyhim Diamond), lauréat de Listed chez nous, Cielo Canarias (Exceed and Excel) et Takar (Oratorio), ancien pensionnaire de Rodolphe Collet. Arès d’Emra a eu un bon parcours à l’extérieur de l’animateur Cielo Canarias, avec Abdel à ses côtés. À l’entrée de la ligne droite, Cielo Canarias est reparti de plus belle, alors qu’Abdel était gêné à son côté. Arès d’Emra s’accrochait et tenait bon. Dans la phase finale, il y a eu une vive lutte entre Arès d’Emra et Cielo Canarias. C’est finalement le premier nommé qui s’est imposé d’une encolure, dans un dernier coup de reins. Le poulain de Tony Forde et Ahmed Mouknass a gagné sûrement sur un terrain léger qui n’est pourtant pas celui qu’il préfère. Son mentor a confié à TVE, une chaîne de télévision espagnole : « Arès d’Emra est un très bon cheval, que j’estime beaucoup. Cette épreuve a été une course de grands jockeys et de grands chevaux. Elle mérite d’attirer du public. » Arès d’Emra restait sur son échec dans le Prix du Jockey Club (Gr1) et se rachète complètement. Rappelons qu’il était passé sur le ring d’Osarus, en septembre 2011, où Marc-Antoine Berghgracht, présent ce dimanche à Madrid, s’en était porté acquéreur pour 13.000 euros.