Lady wish dompte les mâles

Autres informations / 10.06.2013

Lady wish dompte les mâles

Lauréate pour ses débuts sur cette piste, le 19 avril dernier, Lady Wish (Munjiz) devait se frotter aux mâles cette fois, notamment Burj Khalifa (Dormane), victorieux le même jour qu'elle pour l'entraînement de Jean-François Bernard. Toutefois, ce dernier, même s'il a pris un bon départ, étant rapidement aux avant-postes, a perdu toute chance à mi- ligne d'en face, heurtant la future lauréate.

Major (Dormane), portant la casaque Niarchos pour l'entraînement de Philippe Sogorb, s’est retrouvé seul en tête, mais n’a pu repousser l'attaque de Lady Wish sur son extérieur, à la grande satisfaction de Jean-Pierre Daireaux, entraîneur de la lauréate. Ce dernier a expliqué : « Elle a confirmé, même si je ne pense pas que c'étaient les meilleurs mâles. À mon avis, Abu Alabyad [invaincu en 2 courses et engagé dans cette épreuve avant les forfaits, ndlr] est meilleur que Burj Khalifa. C'est une bonne pouliche même s'il y a des mâles meilleurs qu'elle. Il faudra voir avec le manager de l'écurie, Mme Pacault, si elle ira, ou non, sur Chantilly [Qatar Coupe de France des Chevaux Arabes, Gr1 PA] ou La Teste [Prix Razzia III Gr3 PA- femelles]. Si elle est présente à Chantilly, elle se rendra ensuite à Deauville [Prix Kesberoy Gr1 PA]. »

Pour Jean-François Bernard, la défaite du favori du betting avait une explication : « Vous avez vu, à mi-tournant final, comme il a tapé l'autre cheval ? Il a dû se faire mal au dos et n'avait ensuite plus aucune action. À revoir. »