L’autre irlandais

Autres informations / 30.06.2013

L’autre irlandais

On attendait (encore !) Aidan O’Brien dans l’édition 2013 de l’Irish Derby (Gr1). Mais c’est un autre entraîneur irlandais qui s’est imposé : Jim Bolger. Son pensionnaire, Trading Leather (Teofilo), lui a offert une deuxième victoire dans cette épreuve, vingt et un ans après le succès de St Jovite (Pleasant Colony). Galileo Rock (Galileo) est deuxième, Festive Cheer (Montjeu) est troisième. Les deux grands favoris, Ruler of the World (Galileo) et Libertarian (New Approach), respectivement premier et deuxième du Derby d’Epsom, ont déçu.

LA PLUS BELLE DE TRADING LEATHER

Vainqueur des Autumn Stakes (Gr3) à 2ans, Trading Leather n’avait pas encore réussi à s’imposer au niveau Gr1. Le poulain s’était placé troisième de magician (Galileo) dans les Irish 2.000 Guineas. Il avait auparavant été nettement battu dans les Dante Stakes (Gr2) par Libertarian, mais il s’agissait d’une rentrée. Jim Bolger, après ces deux tentatives, avait décidé d’aligner son pensionnaire dans une Listed, sur les 2.000m du Curragh. Une course remportée facilement. Sur le « papier », on voyait plus Trading Leather viser une place dans cet Irish Derby. Il aura finalement fait mentir les lignes. Monté à l’avant du peloton, Trading Leather a su ensuite repartir dans la ligne droite. Son succès est net et incontestable.

Jim Bolger a déclaré à la presse anglaise : « On ne peut pas rêver mieux. Ce n’est pas un poulain facile à entraîner. Il faut le faire beaucoup travailler et il faut le garder sous contrôle. Il faut vraiment féliciter l’équipe qui s’en occupe. Nous étions satisfaits de sa course dans les Dante Stakes, sa première course de l’année. Nous ne lui avions trouvé rien de mieux. Nous savions qu’il progresserait beaucoup sur cette sortie, et lorsqu’il a fini troisième des Irish 2.000 Guineas, nous nous étions un peu écartés de notre idée de base. Nous avons toujours eu l’Irish Derby à l’esprit. Nous aurions aussi disputé le Derby d’Epsom avec lui, s’il n’y avait pas eu Dawn Approach. »

Jim Bolger et son jockey Kevin Manning prennent quant à eux une sorte de revanche face à Aidan O’Brien. Le maître de Ballydoyle avait mis en place, à Epsom, une stratégie vouée à contrarier Dawn Approach. Ce fut le cas. Jim Bolger s’impose à la régulière dans cet Irish Derby. Trading Leather était simplement le meilleur aujourd’hui. Il devient par ailleurs le troisième gagnant de Gr1 issu de Teofilo (Galileo).

L’INVERSE D’EPSOM

Chose rare à Epsom : le Derby n’avait absolument pas été rythmé, les O’Brien bloquant la course. Dawn Approach (New Approach), le favori qui s’essayait pour la première fois sur la distance, avait perdu toute chance au départ. Il s’était pris un coup d’étrier à la sortie des stalles et avait beaucoup tiré. La tactique adoptée par l’armada O’Brien, ce jour-là, n’était pas faite pour aider le pensionnaire de Jim Bolger, et cela avait porté ses fruits. Ruler of the World, poulain en progrès, s’était imposé, et Libertarian avait très bien fini pour venir se placer deuxième. Galileo Rock (Galileo), poulain dur, était troisième. Mais, dans cette course peu sélective, le doute se posait quant à la valeur de ses premiers. La mission de ce Derby d’Irlande était de conforter la ligne et les ratings attribués à Epsom, qui avaient déjà peu impressionné les handicapeurs. Les doutes quant à la solidité de ce Derby d’Epsom 2013 sont donc confortés : il y a eu une vraie course cette fois. Les leaders ont joué leur rôle, personne n’a été gêné et, dans l’ensemble, chacun a pu défendre régulièrement ses chances.

LA LIGNE D’EPSOM VOLE EN ECLATS

Mais Ruler of the World et Libertarian, montés à l’arrièregarde, ont été invisibles. Ils n’ont jamais pu faire illusion pour un meilleur classement, concluant respectivement cinquième et huitième, étant même devancés par le leader, Cap O’Rushes (New Approach). Ces deux performances sont-elles trop mauvaises pour être exactes ? L’avenir le dira, mais le cas de Libertarian pose des questions. Une autre performance inexplicable est celle de Sugar Boy (Authorized), dernier à distance. Des explications seront certainement données dans les prochains jours.

Seul Galileo Rock, courageux, tient sa partie en se classant deuxième, mais nettement dominé par le vainqueur. Les ratings de Timeform créditaient Ruler of the World d’un 124p. intello (Galileo), le vainqueur par KO d’un Prix du Jockey Club (Gr1) totalement fluide, avait hérité d’un 122p. Sur la conclusion délivrée par cet Irish Derby, nul doute qu’Intello soit supérieur à Ruler of the World et la ligne du Prix du Jockey Club plus solide que celle du Derby d’Epsom.

 

DUBAI DUTY FREE IRISH DERBY

Gr1, 3ans, 2.400m, 1.250.000

1er TRADIING LEATHER (M3)

(Teofilo & Night Visit, par Zamindar)

Pr. : Mme J. Bolger

Ent./El. : J. Bolger

2e GALILEO ROCK (M3)

(Galileo & Grecian Bride, par Groom Dancer)

Pr. : M. O’Flynn

El. : Rockfield Farm

Ent. : D. Wachmann

3e FESTIVE CHEER (M3)

(Montjeu & Bold Classic, par Pembroke)

Pr. : M. Tabor, D. Smith et Mme J. Magnier

El. : Soc. Agr. Gem SRL & December Bloodstock Ent. : A. O’Brien

Ecarts : 1 3⁄4, 1 3⁄4 (9 partants). Temps : 2’27’’17

Autres partants : Cap O’Rushes, Ruler of the World, Little White Cloud, Ralston Road, Libertarian, Sugar Boy.