Le concours de l’ancco s’installe au haras du pin

Autres informations / 27.06.2013

Le concours de l’ancco s’installe au haras du pin

LES “FR” EN EUROPE

Les montants indiqués correspondent au prix décerné au vainqueur.

 

Restauré en 2011, le concours de foals et 2ans à vocation obstacle de l’ANCCO déménage. Après deux ans au château de Carrouges, il se déroule cette année au haras du Pin, le samedi 27 juillet. Édition après édition, ce concours poursuit ses améliorations et propose encore des nouveautés cette année.

 

Après deux ans au château de Carrouges, le concours de foals et 2ans à vocation obstacle organisé par l’ANCCO (Association normande du cheval de course d’obstacle) s’installe cette année au haras du Pin et se tient le samedi 27 juillet. Remis en lumière en 2011, ce concours a élu l’an dernier championne suprême JDG des 2ans la pouliche My Alco (Dom Alco), qui s’est déjà fait un nom à Auteuil, hippodrome sur lequel elle a remporté le Prix Girofla par dix longueurs. Lors de l’élection du champion 2ans, elle battait À cor et à cri (Alberto Giacometti), un élève du haras de Saint-Voir qui est déclaré à l’entraînement chez Guy Cherel. Ce concours a la particularité d’être ouvert aux chevaux de la France entière – pas seulement aux normands –, aux pursang, mais aussi aux AQPS, et il est qualificatif pour le show des AQPS du Lion-d’Angers. Comme en 2012, il y a un concours pour les 2ans à vocation obstacle, ouvert lui aussi à la fois aux AQPS et aux pur-sang. Parmi les membres du jury figurent notamment François Doumen, Emmanuel Chevalier du Fau, Guillaume Cousin et Xavier Bozo.

 

Toujours des nouveautés au concours de l’AnccO

Présidente de l’ANCCO, Céline Gualde, journaliste mais aussi éleveuse de chevaux d’obstacle dans l’Orne, nous a détaillé les nouveautés de ce concours 2013 : « Cette année, le concours se déroule au haras du Pin car, étant donné son développement, il devenait difficile de rester à Carrouges dans le cadre de la fête de la chasse. Le haras du Pin nous a semblé être un lieu à la fois magnifique et on ne peut plus légitime pour nous recevoir, dans sa splendide cour d’honneur. Ce changement de cadre apporte plusieurs avantages. Tout d’abord, nous allons pouvoir profiter des boxes en dur. Il n’y aura plus de box démontable. Au niveau de la restauration, le manège du haras va pouvoir accueillir toutes les personnes qui le souhaitent. Alors que, l’an dernier, nous n’avons malheureusement pas pu recevoir tout le monde, la salle étant limitée à 140 places. Géographiquement, le site, proche de l’A28, est aussi accessible très facilement. Cette année, le concours est avancé d’une semaine par rapport à l’an dernier. Nous avons composé avec le haras du Pin, dont les installations sont très sollicitées durant l’été et, aussi, pour ne pas se retrouver en concurrence avec une réunion d’obstacle et le meeting anglais de Goodwood. Cela permet d’attirer un maximum de professionnels. Et comme l’an dernier, une délégation d’étrangers, conviés par le F.R.B.C., sera présente. »

 

Des saillies offertes pour les lauréats

Les chevaux lauréats dans leur catégorie feront bénéficier à leur entourage de saillies gratuites de Kapgarde, no Risk at All, Great Pretender et Blue Bresil notamment, parmi beaucoup d’autres étalons. En effet, un tirage au sort entre tous les participants au show permettra de gagner des saillies offertes par les partenaires de l’événement.

 

Dynavena renforce son partenariat

Dynavena a renforcé son partenariat avec le concours de l’ANCCO. Il offre toujours 200 kilos d’aliments au champion 2ans et champion foal, et, nouveauté pour 2013, Dynavena va permettre sur son site Internet de visionner les vidéos de chaque cheval présenté lors de cette journée. Les vidéos seront disponibles sur : http://www.dynavena.com

« Dynavena s’investit beaucoup et nous en remercions Xavier Lippens et son équipe, explique Céline Gualde. Le fait que tous les chevaux soient filmés est un élément de plus pour favoriser le commerce. »

 

À la recherche de bénévoles Rassemblée autour de Céline Gualde, Aliette Forien et Pascal Noue notamment, l’ANCCO recherche des bénévoles pour l’aider dans l’organisation de cette journée. N’hésitez pas à prendre contact !