Le jour de holy salt

Autres informations / 27.06.2013

Le jour de holy salt

PRiX DE BOURGEAUViLLE (B)

Devancées par une pouliche d’avenir, slippers Best (Mount Nelson), dernièrement à Longchamp, Bayargal (Bernstein) et Holy salt (Holy Roman Emperor) se retrouvent à l’occasion du Prix de Bourgeauville (B). L’ordre peut s’inverser, car Holy Salt effectuait une rentrée. Encore maiden, cette pensionnaire de Pia Brandt a eu le malheur de tomber sur trêve (Motivator) puis Dauphine Russe (Russian Blue). Logiquement, elle ne devrait pas tarder à ouvrir son palmarès et trouve une belle opportunité de le faire dès jeudi.