Al kazeem et mukhadram, acteurs d’un cas d’école

Autres informations / 07.07.2013

Al kazeem et mukhadram, acteurs d’un cas d’école

Ces Eclipse Stakes (Gr1) 2013 pourraient servir de cas d’école pour expliquer les différences entre le code des courses français et son pendant anglais. En effet, à cent cinquante mètres du poteau, Al Kazeem (Dubawi) a penché sur Mukhadram (Shamardal), son dauphin dans les Prince of Wales’s Stakes (Gr1) à Royal Ascot. Stoppé dans son effort, Mukhadram s’est relancé ensuite, mais Declaration of War (War Front) a fini vite pour le priver du premier accessit. En France, il ne fait aucun doute qu’Al Kazeem aurait été rétrogradé à la troisième place, derrière Mukhadram. La règle étant que le gêneur se retrouve derrière le gêné. En revanche, en Angleterre, la priorité est toujours donnée au gagnant. Il n’y a d’ailleurs pas eu d’enquête relative à la gêne subie par Mukhadram. En revanche, James Doyle, partenaire d’Al Kazeem, a été mis à pied pour cinq jours...

AL KAZEEM, COLEADER DES CHEVAUX D’AGE EN EUROPE

En s’imposant dans ces Eclipse Stakes, Al Kazeem a signé sa troisième victoire de Gr1, après l’Irish Gold Cup et les Prince of Wales’s. Cette année, il est plus fort que jamais, étant invaincu en quatre sorties. Il récompense ainsi la patience que son entourage a eue avec lui, après sa fracture du bassin. Et il s’affirme comme le "coleader" des chevaux d’âge entre 2.000 et 2.400m, avec le français Cirrus des Aigles (Even Top). « Je suis vraiment très fier de lui, a confié Roger Charlton, entraîneur d’Al Kazeem. Je suis réticent pour aller courir les "King George". Al Kazeem a eu trois courses rapides, sur des terrains légers, et il a droit à une pause. Nous allons maintenant voir pour participer soit aux Juddmonte International Stakes, soit aux Irish Champion Stakes (Grs1). J’ai une préférence pour l’épreuve irlandaise, du fait d’un meilleur timing. Ensuite, ce serait génial de courir dans "l’Arc". C’est un cheval très facile à entraîner, très spécial, qui a un courage formidable. » Al Kazeem a eu un parcours en or, dans le sillage de Mukhadram, en troisième position le long de la corde. Il a prononcé son effort à l’entrée de la ligne droite. Une lutte entre Mukhadram et Al Kazeem s’est alors engagée. Tous deux ont fait jeu égal pendant trois cents mètres, comme à Royal Ascot. Al Kazeem a ensuite gêné Mukhadram, l’emportant ainsi facilement.

DECLARATION OF WAR, UN VERITABLE MILER

Lauréat des Queen Anne Stakes (Gr1), Declaration of War (War Front) a tenté sa chance sur 2.000m, au plus haut niveau. Après avoir attendu, dans le dos de Mars (Galileo), il s’est fait semer par Al Kazeem et Mukhadram, avant de finalement prendre le premier accessit. « Declaration of War a fait une très bonne course, a déclaré Aidan O’Brien, entraîneur de Declaration of War. Mais il est probablement plus un miler. C’est son courage qui lui a permis de prendre la deuxième place. Il va revenir sur 1.600m pour courir les Sussex Stakes (Gr1). »

Angus Gold, manager du Cheikh Hamdan Al Maktoum, a confié au sujet de la course du malheureux Mukhadram : « Il a fait une superbe course. Sans l’interférence, il aurait fini avec le gagnant, comme à Ascot. Le vainqueur est très bon. »

Confié à Olivier Peslier, Pastorius (Soldier Hollow) s’est montré tendu dans le parcours. Par la suite, il s’est avoué vaincu très tôt dans la ligne droite. Quant à The Fugue (Dansili), elle n’a pas eu un bon parcours, voyageant le nez au vent avant de céder.

 

CORAL ECLIPSE STAKES

Gr1, plat, 3ans et plus, 2.000m, 425.000£

1er AL KAZEEM (M5)

James Doyle

(Dubawi & Kazeem, par Darshaan)

Pr. : D.-J. Deer

El. : D.-J & Mme Deer - Entr. : Roger Charlton

2e DECLARATION OF WAR (M4)

(War Front & Tempo West, par Rahy)

Pr. : Susan Magnier, Michael Tabor, Derrick Smith & Joseph Allen

El. : Joseph Allen - Entr. : Aidan O'Brien

3e MUKHADRAM (M4)

(Shamardal & Magic Tree, par Timber Country)

Pr. : Cheikh Hamdan bin Rashid Al Maktoum

El. : Wardall Bloodstock

Entr. : William Haggas

Ecarts : 2L, 1L1/4 (7 partants) Temps : 2’04’’35

Autres partants: Mars, Miblish, Pastorius, The Fugue.