Aqua alta trouve son maiden

Autres informations / 16.07.2013

Aqua alta trouve son maiden

Pour sa troisième sortie, Aqua Alta (Ange Gabriel) a trouvé son maiden dans le Prix Louis Cambreleng (F) sur 2.400m. Attentiste, elle est venue prendre l’avantage à mi-ligne droite sur sa compagne d’entraînement Normale Sup (Authorized), avant de résister à la bonne attaque de Balankiyla (Montjeu), qui débutait. Aqua Alta avait débuté par une bonne deuxième place à Lyon, avant de terminer troisième dans un maiden dont les chevaux répètent toujours, à Lyon.

Entraîneur d’Aqua Alta, Jean-Pierre Gauvin nous a raconté : « Elle avait plus que bien débuté. C’est pour ça que nous avons presque été un peu déçus lors de sa deuxième sortie, car nous attendions encore des progrès. Mais, finalement, avec le recul, nous nous apercevons qu'il s'agissait d'un lot de qualité. Aqua Alta est une pouliche un peu droite, et mon jockey maison, qui la montait, la respectait beaucoup. Elle est arrivée tard à l’entraînement, et possède des origines pour venir avec le temps. On peut donc espérer qu’elle possède encore un peu de marge. »

Deuxième, l’inédite Balankiyla était magnifique au rond de présentation. Elle devrait rapidement pouvoir ouvrir son palmarès. Concernant son autre pensionnaire, Normale Sup, troisième après une bonne résistance, Jean-Pierre Gauvin a poursuivi : « Elle est arrivée encore plus tard qu’Aqua Alta à l’entraînement. Elle a donc plus de retard encore que la gagnante. Elle se comporte bien. Comme Aqua Alta, c’est une pouliche avec beaucoup d’abattage. Pour l’instant, Aqua Alta a un peu plus de changement de vitesse que Normale Sup, c'est leur seule différence. »

Favorite, Flight to Fancy (Galileo), a été contrariée dans le premier tournant. Après avoir tracé son parcours à la corde, cette pouliche achetée 1.700.000 euros, yearling, à Deauville en août 2011, n’a pu se montrer dangereuse dans la phase finale.

UNE SŒUR DE TERRE A TERRE

Aqua Alta possède des origines 100 % famille Devin. Son père est Ange Gabriel, double lauréat du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1), et sa mère, Toujours Juste (Always Fair), a aussi été élevée par la famille Devin. Toujours Juste a gagné une course à 3ans et s’est révélée au haras où elle a produit Terre à Terre (Kaldounévées), double lauréate de Gr1, et aussi Kachgai (Kaldounévées), gagnant de Listed et placé de Gr3.