De chateaubriant à longchamp, il n’y a qu’un pas !

Autres informations / 07.07.2013

De chateaubriant à longchamp, il n’y a qu’un pas !

André Fabre avait deux pensionnaires au départ de ce Prix Blangy (B). Il a signé le jumelé gagnant de l'épreuve et s'est imposé avec celui qui était pourtant l'outsider des deux. Il aura fallu une photographie pour les départager. C'est Vancouvérité (Dansili) qui l’a emporté d'une tête, devant Penglai Pavilion (Monsun). Vancouvérité a eu un bon parcours, à l'extérieur de l'animateur. Il l'a débordé à trois cents mètres du but et a résisté, au balancier, à la bonne fin de course de son camarade d'entraînement.

VANCOUVERITE ET LA LIGNE DE CHATEAUBRIANT

Nous voyons rarement un pensionnaire d'André Fabre à plus de 10/1 au départ d'une course à conditions, à Longchamp. Au betting, on lui préférait de loin Penglai Pavilion, bon gagnant d'une "D" à Lyon-Parilly. Vancouvérité, lui, restait sur un succès dans une "G" sur l'hippodrome de Châteaubriant. Mais il avait "fait un truc" à cette occasion. Il était revenu de l'arrière-garde et avait déposé l'opposition dans la ligne droite, après avoir été pris de vitesse. Ce n'est jamais simple sur cet hippodrome.

Les poulains de cette course de Châteaubriant ont par ailleurs répété depuis. Nicolosio (Peintre Célèbre), entraîné par Waldemar Hickst, s'y classait deuxième. Il a, depuis, remporté une Listed en Allemagne : le Derby Trial. Il sera d'ailleurs au départ du Derby allemand (Gr1), ce dimanche à Hambourg. Nicolosio avait par ailleurs débuté deuxième, à Amiens, derrière une certaine Ferevia (Motivator).

Les lignes ne sont pas incassables, mais elles peuvent donner de bonnes indications. Vancouvérité a donc déjà battu un poulain ayant des ambitions au niveau Gr1. Lors de sa sortie précédente, et donc de ses débuts, le pensionnaire d'André Fabre n'avait pas convaincu. Mais c'était à SaintCloud, en terrain lourd. Ce type de piste ne pouvait pas convenir à un fils de Dansili. Ce samedi, il s'impose en bon poulain. Penglai Pavilion laisse aussi une belle impression. Il a en effet tracé une belle fin de course. Ce fils de Monsun pourrait, en outre, être plus à l'aise sur une piste plus assouplie.

UN DESCENDANT D'URBAN SEA

Vancouvérité est issue d'une très belle famille. Sa mère, Villarrica (Selkirk) n'a pas brillé en compétition. Au haras, elle a donné naissance à Khawlah (Cape Cross), gagnante de Groupes à Meydan. Villarrica est surtout une fille de Melikah (Lammtarra), la mère de Masterstroke (Monsun). Melikah a remporté les Pretty Polly Stakes (Gr1).et s'est placée dans les Oaks et les Irish Oaks (Grs1). Melikah est une fille de Lammtarra et de la grande championne Urban sea (Miswaki). Vancouvérité appartient donc à la famille de Galileo, Sea the Stars, King's Best ou encore Allez les Trois (Riverman)... La famille d'Urban Sea, côté maternel, la famille d'Hasili via Dansili : Vancouvérité est donc très bien né.