La grande moonlight cloud est de retour !

Autres informations / 07.07.2013

La grande moonlight cloud est de retour !

La championne Moonlight Cloud?(Invincible Spirit) a été impressionnante pour sa rentrée dans le Prix de la Porte Maillot (Gr3). Elle a seulement passé sa troisième vitesse et cela a suffi pour qu’elle pulvérise ses adversaires. L’hiver est toujours une saison cruciale à négocier pour les femelles. Mais, après sa rentrée tardive, nous pouvons penser que Moonlight Cloud est au moins aussi bonne qu’en 2012. La pensionnaire de Freddy Head a eu un passage superbe à trois cents mètres du disque, passant des derniers rangs aux premiers rangs en quelques foulées. L’allemand Amarillo (Holy Roman Emperor), pourtant un bon cheval, placé de Gr1, n’a rien pu faire d’autre que de regarder passer Moonlight Cloud. Cette dernière n’a pas souffert, finissant sa course comme s’il s’agissait d’un canter. L’été lui appartient. « Moonlight Cloud est une pouliche exceptionnelle, nous a confié Freddy Head. Elle a pris du corps entre ses 4ans et ses 5ans, plus que l’an passé. Aujourd’hui, nous avions un peu de pression, mais de la bonne pression. Elle fait tout ce que nous voulons, possède une vitesse innée.

Elle est extraordinaire. Moonlight Cloud n’avait pas couru depuis huit mois et elle avait besoin de cette course. Nous allons essayer de gagner le Prix Maurice de Gheest (Gr1) pour la troisième fois. » Moonlight Cloud pourrait aussi courir le Prix Jacques Le Marois (Gr1), comme l’an dernier. Elle retrouverait ainsi Intello?(Galileo) qui devrait aussi s’aligner dans cette épreuve. Mais, avant cela, tenter de remporter le "Maurice de Gheest" pour la troisième fois est un défi exceptionnel. D’autant plus exceptionnel que Freddy Head a déjà remporté trois fois le Gr1 deauvillais sur 1.300m, avec Marchand d’Or.

MOONLIGHT CLOUD DEBORDAIT D’ENVIES

Avant le départ, Moonlight Cloud a fait preuve d’impatience, voulant sauter par-dessus sa stalle. Elle voulait en découdre, elle l’a fait savoir et l’a prouvé en course. Son jockey,Thierry Jarnet, a expliqué : « La jument a pris beaucoup de conditions. Dans les stalles, elle était pressée d’en découdre, elle bouillait d’impatience, il ne fallait pas que ça traîne. À l’ouverture des stalles, j’ai laissé partir les autres concurrents, pour gérer ses ardeurs. J’ai attendu la mi-ligne droite pour lui faire produire son effort. Elle est au moins aussi bien que l’an passé. Avec la rentrée qu’elle a réalisée, nous pouvons être confiants pour la suite de son programme. »

SO LONG MALPIC, MALHEUREUSE TROISIEME

Derrière Moonlight Cloud et Amarillo, c’est So Long Malpic (Fairly Ransom) qui a conclu troisième. Placée en dernière position par Stéphane Pasquier, elle est revenue finir fort en pleine piste, prenant la troisième place. Un accessit qui a laissé un goût amer à son mentor Thierry Lemer : « Je pense que j'aurais pu être deuxième. Je veux bien être battu par plus fort. Je n'aurais jamais battu la gagnante, c'est certain. Mais j'aurai pu être deuxième. Je n'en ai qu'une, et c'est très important pour moi, et pour toute l'équipe. »

LES MALHEURS DE SILAS MARNER

Silas Marner (Muhtathir) a eu la course rêvée... jusqu’à l’entrée de la ligne droite. Calé dans le sillage de l’animateur Blue Soave (Soave), il allait très facilement au pavillon. Mais son jockey, Christophe Soumillon, n’a jamais pu trouver l’ouverture. De ce fait, il n’a pas donné de course dure à Silas Marner. Mais il ne fait aucun doute qu’il aurait lutté pour les premières places s’il avait eu le passage.

LA SŒUR D’UN GAGNANT DE LISTED AUX ETATS-UNIS

Moonlight Cloud a été élevée par son propriétaire, Georges Strawbridge, elle est née du bon sprinter et remarquable étalon, Invincible Spirit (Green Desert) – père de Lawman – et de Ventura (Spectrum), qui a évolué de 2ans à 3ans au niveau des Listed dont elle a pris, au mieux, une troisième place sur 1.600m. Ventura est la mère du bon Cedar Mountain (Galileo), un cheval exporté rapidement aux États-Unis, où il a remporté sa Listed avant de se classer deuxième d’un Gr2. Wedding Bouquet (Kings Lake), la deuxième mère de Moonlight Cloud, a remporté deux Grs3 outre-Atlantique, mais avait auparavant pris de bons accessits dans les Irish National Stakes (Gr1) et les Phoenix Stakes (Gr1). Elle avait beaucoup de vitesse et est devenue la mère de deux chevaux black type. Elle est aussi la sœur utérine de Imagine (Sadler’s Wells) lauréate des Oaks Stakes (Gr1) et génitrice du bon Horatio Nelson (Danehill), vainqueur du Prix JeanLuc Lagardère (Gr1).

En août 2011, une petite sœur de Moonlight Cloud, par Manduro, présentée par le Haras d’Etreham, a été vendue 400.000 € à Deauville à Demi O’Byrne.

 

PRIX DE LA PORTE MAILLOT

Gr3 - Plat - 2ème poteau - 80.000- 1.400m - Pour chevaux entiers, hongres et juments de 3 ans et au-dessus. Poids: 3 ans, 54 k.

1er MOONLIGHT CLOUD (F5)

T. Jarnet (56)

Invincible Spirit & Ventura

Pr./El. : George Strawbridge - Ent. : F. Head

2e AMARILLO (M4)

U. Rispoli (59)

Holy Roman Emperor & Alte Kunst

Pr. : Ec. Nizza - Ent. : P. Schiergen - El. : Juergen Imm

3e SO LONG MALPIC (F6)

S. Pasquier (56) 3/4 L. Fairly Ransom & Poussière d'Or

Pr. : P. Pasquet - Ent. : T. Lemer - El. : Pierre Pasquet