Le meeting de newmarket july ouvre ses portes

Autres informations / 11.07.2013

Le meeting de newmarket july ouvre ses portes

Le coup d'envoi du meeting de Newmarket July sera donné ce jeudi 11 juillet. Pendant trois jours, l'hippodrome sera à la fête et proposera sept courses de Groupes, dont deux de Grs1. Le temps fort de ce meeting sera bien entendu le July Cup (Gr1), épreuve de sprint qui se disputera le samedi 14 juillet. Il n'y aura pas de chevaux français au départ pour faire retentir la Marseillaise sur le sol anglais ce jour-là. Mais il y aura des jockeys français associé à des étrangers ambitieux.

JEUDI 11 JUILLET : LA PLUS ANCIENNE COURSE POUR 2ANS D'ANGLETERRE

Cette première journée proposera un Gr3 et deux Grs2. Les 2ans sont mis à l'honneur dans les July Stakes (Gr2). Une épreuve mythique, car elle est la plus ancienne du calendrier anglais pour cette catégorie d'âge puisqu'elle existe depuis 1786. L'attraction de cette épreuve sera un poulain entraîné par Aidan O'Brien et nommé sir John Hawkins. Il est remarquablement bien né, car issu du croisement entre Henrythenavigator et Peeping fawn (Danehill).

Les Princess of Wales's Stakes (Gr2) sont quant à eux disputés sur 2.400m. Cette épreuve créée en 1894 permettait à des chevaux de 3ans et plus de s'affronter sur le mile. Depuis 1902, elle se dispute sur 2.400m. Cette année, l'attraction de la course devrait être Wild  coco (Shirocco). Entraînée par Lady Cecil, elle n'a pas couru depuis sa victoire dans les Park Hill Stakes (Gr2), disputés en septembre 2012.

VENDREDI 12 JUILLET : LADIES DAY

Les demoiselles sont à l'honneur lors de cette journée du 12 juillet : c'est le Ladies Day ! Les deux épreuves de Groupe du jour sont réservées aux pouliches et juments. L'événement principal sera constitué par les Falmouth Stakes (Gr1). Une épreuve qui n'aura malheureusement rassemblé que quatre partantes, mais de qualité. Parmi elles, la française Giofra (Dansili). La pensionnaire d'Alain de Royer Dupré est la tenante du titre. Confiée à Christophe Soumillon, elle tentera de défendre sa couronne. Elle retrouvera sa dauphine de 2012, Elusive  Kate (Elusive Quality). Purr  Along (Mount Nelson), portant la casaque du Cheikh Joaan Al Thani, sera associée au nouveau premier jockey de l'écurie, Frankie Dettori. Mais l'attraction de la course sera sky Lantern (Red Clubs), la gagnante des 1.000 Guinées, qui reste sur une démonstration dans les Coronation Stakes (Gr1) à Royal Ascot. Elle défie ses aînées pour la première fois.

L'autre Groupe du jour est réservé aux jeunes pousses. Les pouliches de 2ans s'affronteront dans les Duchess of Cambridge Stakes (Gr2). L'épreuve permettra de revoir en piste Rizeena (Iffraaj). Elle a laissé une drôle d'impression en s'imposant dans les Queen Mary Stakes (Gr2), à Royal Ascot.

SAMEDI 13 JUILLET : C'EST LE JULY CUP !

Le samedi 13 juillet sera le Gentlemen Day, et surtout le jour du Darley July Cup (Gr1). L'épreuve reine du meeting de Newmarket July, disputée sur 1.200m, a été créée en 1876. C'est une épreuve qui a déjà souri aux français : citons Soviet Star (Nureyev), entraîné par André Fabre, Anabaa (Danzig), le pensionnaire de Criquette Head-Maarek, ou plus récemment Marchand d'Or (Marchand de Sable), entraîné par Freddy Head. Il n'y aura pas de chevaux français au départ cette année, mais l'épreuve aura un caractère international notamment grâce à la présence d'un concurrent sud-africain, et d'un cheval australien... Tous deux pilotés par des jockeys français. Christophe Soumillon retrouvera en effet Shea Shea (National Emblem). Le pensionnaire de Mike de Kock avait impressionné cet hiver à Meydan, et reste sur une deuxième place dans les King's Stand Stakes (Gr1) à Royal Ascot. Sole Power (Kyllachy), vainqueur de l'épreuve, sera aussi de la partie. Mickaël Barzalona sera quant à lui en selle sur un cheval australien, Shamexpress (O'Reilly), entraîné par Danny O'Brien. L'intérêt du July Cup est aussi de voir s'affronter les vainqueurs des King's Stand Stakes et des Diamond Jubilee Stakes (Grs1), tous deux disputés à Royal Ascot. Et cela tombe bien, puisque l'impressionnant vainqueur de cette dernière épreuve, Lethal Force (Dark Angel), sera présent !