Hachita valley malgré quelques fantaisies

Autres informations / 06.08.2013

Hachita valley malgré quelques fantaisies

Deux ans après la victoire de Vladimir, c’est à nouveau un poulain espagnol qui a remporté le Critérium du Béquet-Ventes Osarus (L). Son nom ? Noozhoh Canarias (Caradak). Meilleur 2ans en Espagne ce printemps, il n’avait plus rien à courir avant San Sebastian, et son entourage a logiquement décidé de tenter sa chance en France. Bien lui en a pris puisque Noozhoh Canarias a démontré tout son talent pour l’emporter en bon élément. Rien de surprenant pour ceux qui avaient pu le voir en action, le 30 juin dernier, à Madrid, dans le Premio Martorell (B).

La course n’est pas partie très vite et Noozhoh Canarias, habitué au rythme sélectif espagnol, s’est battu avec la main de son jockey, José-Luis Martinez. Ce dernier a intelligemment décidé de laisser aller son partenaire. Seul devant, Noozhoh Canarias a pu respirer avant d’accélérer en progression pour se détacher aisément et l’emporter arrêté. Il reste ainsi invaincu en trois sorties, deux à Madrid et cette Listed à La Teste. Il apporte à son mentor, Enrique Léon, un premier succès de Listed, ainsi qu’à ses propriétaires éleveurs, du Grupo Bolanos Gran Canaria. D’ailleurs, Noozhoh Canarias porte le suffixe SPA puisqu’il a grandi en Espagne, ce qui va permettre de donner de l’espoir aux éleveurs ibériques dans cette période de crise. « C’est un poulain qui avait montré beaucoup de qualité en Espagne et du coup, nous voulions le tester en France, a expliqué Enrique Léon. Il l’a fait facilement aujourd’hui. C’est un poulain qui est moins précoce que ce qui peut paraître. Nous aviserons quant à son futur programme.

LE MEILLEUR EST A VENIR

De l’autre côté des Pyrénées, Noozhoh Canarias avait impressionné dans de bons lots. Néanmoins, en le voyant courir, on sentait qu’il faisait cela sur sa classe car il ne sait pas encore se servir de son grand modèle. Cela s’est vu d’ailleurs dans la ligne droite où il avait une action un peu désordonnée.

Mais il a le droit de viser une course de Groupe. D’ailleurs, son entraîneur, qui pèse ses engagements, avait pensé le courir à Royal Ascot, avant de changer ses plans.

La deuxième place est revenue à Elusive Pearl (Elusive City), la grande favorite. Tendue avant la course, elle s’est roulée dans le rond. Elle a ensuite raté son départ avant de fournir une très belle ligne droite, côté corde.

FOCUS SUR L’ENTOURAGE

Propriétaire-éleveur de Noozhoh Canarias, Juan Carlos Bolanos est originaire des Canaries, d’où les suffixes "Canarias" qu’il attribue à tous ses chevaux. Il a une dizaine de chevaux à l’entraînement à Madrid, tous chez Enrique Léon, dont Cielo Canarias (Exceed and Excel), troisième de Listed à Vichy. Il élève également depuis peu avec ses associés à Milagro.

Enrique Léon entraîne une vingtaine de chevaux dans la capitale espagnole. Et José-Luis Martinez est le meilleur jockey espagnol en activité, avec neuf Cravaches d’or. Il avait notamment monté suances dans le Prix de Guiche (Gr3).

UN FILS DE CARADAK

Noozhoh Canarias est donc le fils de Caradak, étalon à Dehesa de Milagro en Espagne, où il fait la monte pour 4.000 euros. En compétition, il a remporté le Prix de la Forêt (Gr1) pour Saeed bin Suroor. Au haras, il donne des chevaux précoces, mais qui sont aussi capables de vieillir. Cette année, il a notamment produit Navarra, gagnante des Oaks espagnoles (A). Jusqu’à maintenant, son meilleur produit était Show Ghorb, deuxième du Prix Miesque (Gr3).

La mère de Noozhoh Canarias, Noozhah (Singspiel) a enlevé six courses aux Canaries, puis à Madrid et San Sebastian, montrant un peu de qualité. Noozhoh Canarias est son premier produit.

Troisième mère de Noozhoh Canarias, El fabulous (Fabulous Dancer) a enlevé un Gr3.

UNE PROPRE SŒUR EN VENTE À MILAGRO

Une propre sœur de Noozhoh Canarias passera en vente le 14 septembre, sur l’hippodrome de San Sebastian, lors de la vente de Dehesa de Milagro. Il s’agit du lot 11.

 

CRITERIUM DU BEQUET - VENTES OSARUS

Listed - Plat - A conditions - 55.000- 1.200m - Pour poulains entiers, hongres et pouliches de 2ans, n'ayant pas gagné une Listed Race. Poids: 58k.

1er NOOZHOH CANARIAS (M2)

J.-L. Martinez Tejera (58)

Caradak & Noozhah

Pr. : J. C. Bolanos Marrero

Ent. : E. L. Penate - El. : Grupo Bolanos Gran Canaria

2e ELUSIVE PEARL (F2)

F. Blondel (56,5)

Elusive City & Spirit of Pearl

Pr. : J.-C. Seroul - Ent. : F. Rossi - El. : JC Seroul

3e ANOTHER PARTY (M2)

M. Forest (58)

Pomellato & Jummana

Pr. : Mme T. Marnane

Ent. : M. Palussière - El. : Mme Marie-Joelle Goetschy

Arqana, décembre 2011, Deauville, Foal, 7.000 €, Ellon (rachat)

Arqana, novembre 2012, Yearling, 14.000 €, Ellon à Con Marnane