Le prologue réussi de tchekhov

Autres informations / 11.08.2013

Le prologue réussi de tchekhov

Portant le nom d’un célèbre écrivain russe, Tchekhov (King’s Best) pourrait bien faire honneur à son homonyme. Il a le profil d’un bon élément, comme le démontre sa victoire ce samedi. En trois courses, il s’est imposé par deux fois, et notamment dans ce First European Young Breeders Race - Prix de Colleville (D). Installé en tête par Christophe Soumillon, Tchekhov a galopé librement dans le parcours, arrivant plein de ressources à l’entrée de la ligne droite. Son pilote a temporisé avant de le lancer, en lui donnant simplement un coup de cravache. Cela a suffi pour que Tchekhov se détache facilement, dans une belle action. Ce poulain a beaucoup de vitesse, mais il doit être capable de faire le mile. « Tchekhov est un poulain un peu tendu, comme peuvent l’être les produits de King’s Best, a expliqué Jean- Claude Rouget, entraîneur du poulain. Il est important qu’il puisse respirer devant. Il a de la qualité et nous allons pouvoir aller sur une "B". » Tchekhov venait de battre Tekneas (Kavafi), vainqueur par la suite à La Teste.

La deuxième place est revenue à Stella Clavisque (Camacho), lequel a produit un bel effort côté corde, qu’il a bien prolongé pour finir. Il a devancé Fairwater (Empire Maker), déjà montée dans le tournant, mais courageuse pour finir.

LE FRERE DE GARROGORILLE

Élevé par l’Écurie de la Vallée Martigny, qui en a gardé une part, Tchekhov appartient aussi à Éric Pokrovsky et à la Cuadra Montalban. Il est le frère de Garrogorille (Rock of Gibraltar), deuxième de la Coupe des 3 Ans (L) et placé de Groupe entre 2.000 et 2.400m. Sa mère, From this Day On (El Prado), n’a pas couru. Garrogorille et Tchekhov sont ses deux vainqueurs.