Soldatino prépare la grande course de haies de la meilleure des manières

Autres informations / 26.10.2013

Soldatino prépare la grande course de haies de la meilleure des manières

 

Favori à 3,5/1 de ce Prix Paiute, soldatino (Graveron) était le seul vainqueur de Gr1 au départ. Sous la responsabilité de Nicky Henderson, il s’était imposé dans le Triumph Hurdle (Gr1) de Cheltenham, en 2010. Après un passage chez Guillaume Macaire, il est arrivé ensuite dans les boxes de Jehan Bertran de Balanda. Pour son nouvel entraînement, il avait réalisé une honorable rentrée dans le Prix Claude le Lorrain (L), face à de très bons chevaux. Dans un lot à sa portée, il a logiquement renoué avec la victoire. Son jockey, Jacques Ricou, l’a installé aux premiers rangs et n’a pas bougé jusqu’à la dernière haie. Soldatino s’est néanmoins cassé sur l’avant-dernière haie et il a vu Alberto de ballon (Alberto Giacometti) revenir sur lui. Cependant, il en avait gardé sous la pédale et lorsque Jacques Ricou a actionné Soldatino, il est reparti aisément. Une bonne préparation en vue de la Grande Course de Haies d’Enghien (Gr3). « C’est un sauteur qui a connu un passage à vide qui a duré longtemps, a dit Jehan Bertran de Balanda. J’avais une idée derrière la tête en courant cette épreuve : aller sur la Grande Course de Haies d’Enghien. Dans cette optique, ce qu’il fait là est très bien, pour lui, pour son moral. Il devrait faire un cheval d’Enghien sympa. » En Angleterre, Nicky Henderson avait connu des soucis avec Soldatino qui sautait souvent sur sa droite et progressivement, il est en train de redevenir le cheval qu’il était dans sa jeunesse. Rappelons qu’il avait gagné pour Loïc Manceau, à Pau, avant d’être vendu à Simon Munir.