Tour de force

Autres informations / 26.10.2013

Tour de force

Enghien, samedi grand steeple-chase d’Enghien (gr2)

Pour son deuxième parcours en steeple, saindor (Saint des Saints) a réussi à remporter le Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2). Une performance exceptionnelle, d’autant plus que le pensionnaire de Richard Chotard a donné des émotions à son entourage et à ses supporters. En effet, comme il en a l’habitude, et bien qu’il découvre la distance de 5.000m, il s’est installé en tête. Parti de loin au premier passage de la rivière des tribunes, il a également fait une faute au talus breton, avant de sauter une deuxième fois la rivière. En dépit de plusieurs hésitations sur les obstacles, Saindor s’est bien géré devant. À la dernière haie, sa poursuivante la plus dangereuse, Katkovana (Westerner) semblait en mesure de l’inquiéter. Néanmoins, la protégée de Jean-Paul Gallorini s’est montrée fautive à cet obstacle. Son jockey, Jonathan Nattiez, a bien failli passer par la fenêtre.

 De ce fait, Katkovana n’a pu qu’assurer la deuxième place, car Saindor a continué à son rythme, pour remporter son premier Groupe. Il reste ainsi invaincu en deux sorties sur le steeple d’Enghien et plus généralement en deux courses pour Richard Chotard. Ce dernier, qui a signé sa première victoire de Groupe en France, en tant qu’entraîneur, nous a dit : « C’est un cheval qui a peu de métier. Il affrontait les spécialistes d’Enghien et il nous a fait quelques frayeurs. Il y a trois ou quatre jours, il avait travaillé super bien et là, je m’étais dit qu’il faudrait qu’ils aillent vite pour le battre. C’est un crack. En classe pure, il est au-dessus du lot. Le matin, il est difficile dans sa tête, mais il compense par sa classe. » Une enquête, à la suite d'une réclamation de Jonathan Nattiez, a été ouverte, mais le résultat est resté logiquement inchangé.