Triste anecdote

Autres informations / 01.11.2013

Triste anecdote

Lu dans le quotidien économique Les Échos : « Le monde du cheval cherche à préserver ses milliards ».

Le vrai titre aurait du être : « La filière courses, bonne citoyenne, génère plus d’un milliard de revenus pour l’État via les prélèvement sur les jeux, sans compter la T.V.A. reversée, la fiscalité directe, les cotisations sociales, etc. »

Les communicants des courses et nous tous, au jour le jour, avons encore beaucoup de pain sur la planche !