Une place de leader intérim à prendre

Autres informations / 03.11.2013

Une place de leader intérim à prendre

Bel la Vie (Lavirco), Lagunak (Mansonnien) et Farlow des Mottes (Maresca Sorrento) sur la touche, le Prix La Haye Jousselin (Gr1) 2013 apparaît très ouvert. Il y a une place de leader intérim à prendre en attendant le retour des trois champions. Quatorze partants sont en lice dans ce Grand Steeple-Chase d’automne et il faudra suivre attentivement les concurrents venant de prendre part au Prix Heros XII (Gr3), la dernière préparatoire. Lauréat de ce Gr3, Saint Palois (Saint des Saints) avait rappelé à tout le monde le bon steeple-chaser qu’il était au printemps de ses 4ans, lorsqu’il avait enlevé trois Groupes, avant de se classer deuxième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1). Revenu de blessure cet automne, il est monté en condition pour l’emporter dès son retour en steeple. La classe pour gagner un Prix La Haye Jousselin, il l’a. Maintenant, il peut avoir accusé sa dernière sortie puisqu’il a dû lutter.

Deuxième du "Heros XII", Quart Monde (Network) trouve l’occasion de remporter son premier Gr1. Sa dernière sortie a été prometteuse, car il a fini son parcours avec des ressources et s’il fallait détacher un seul cheval dans cette compétition, ce serait lui. Après une bonne réapparition sur les haies, Réglis Brunel (Ungaro) a fourni une très bonne performance dans le Prix Heros XII, en se classant quatrième. Ce sauteur puissant est capable de réaliser une belle performance s’il se sort du terrain pénible. Cinquième le 13 octobre, Shannon Rock (Turgeon) n’apprécie pas les pistes lourdes, mais il peut compter sur David Cottin qui sait s’occuper des chevaux froids comme lui. Troisième de la précédente édition de la course, il doit de nouveau bien se défendre. Quatrième du Gras Savoye Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), Ozamo (Alamo Bay) a fini seulement sixième de la préparatoire, mais la longue distance l’avantage.

D’AUTRES CONCURRENTS AUX DENTS LONGUES

Parmi les autres partants de la course, on peut citer Le Bel anjou (Malinas) qui s’est endurci en courant dans les handicaps. Vainqueur du Prix Rigoletto (L) au printemps, ce protégé de François-Marie Cottin a un petit modèle, mais il est capable de réussir sur les gros parcours. Reste l’interrogation du terrain lourd, puisqu’il n’est pas confirmé sur ce genre de piste. Les anglais seront présents dans ce Gr1 avec Join Together (Old Vic), entraîné par Paul Nicholls et Halley (Loup Solitaire), représentant l’entraînement de Tom George. Ce dernier a remporté le Prix Maurice Gillois (Gr1) 2011, mais il n’évolue plus au même niveau. En revanche, Join Together peut causer une belle surprise, puisqu’il adore les longues distances et le terrain lourd. Kotkieglote (Poliglote), qui a fait l’impasse sur le Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2), arrive avec de la fraîcheur sur la course et peut prendre une place.