Une vente qui a joué son rôle

Autres informations / 08.11.2013

Une vente qui a joué son rôle

SESSION OBSTACLE

Présentés    Vendus (%)         Médiane     Prix moyen          C.A. (avec amiable)

2013 33      19 (57,58 %)       5.500 €       6.944 €       127.000

Session élevage

2013 75      54 (72,97 %)       3.000 €       4.080 €       220.500

De nombreux courtiers et entraîneurs

ont également effectué le déplacement lors de cette deuxième journée de ventes

réservée aux poulains de 2ans à vocation obstacle, aux chevaux à l’entraînement

et à l’élevage. Le marché était assez animé lors du passage des 2ans sur le

ring. Le top price de la journée a été atteint sur cette vacation par un

poulain par Dom Alco que Guy

Petit a acheté 30.000 euros pour le compte de propriétaires britanniques.

Dans la partie réservée à l’élevage,

comme l’an passé, Guy Cherel, qui présentait quelques poulinières de son élevage,

a vendu le top price. Il s’agissait de Toledana

(Protektor), lauréate en plat et en obstacle, présentée pleine d'Anzillero et vendue 17.000 euros. Le

Maroc et la Lybie se sont montrés actifs, ainsi que les pays anglo-saxons par

le biais, donc, de Guy Petit, mais aussi de Bertrand Le Métayer (B.L.M

Bloodstock).

En fin de journée, Emmanuel Viaud a

dressé le bilan de ces deux journées de ventes : « Le bilan est une nouvelle

fois positif. Nous avons dépassé les 800.000 euros de chiffre d’affaires sur

les deux jours, ce qui est honorable, puisque supérieur à celui de l’an passé.

Je le redis, nous nous trouvons dans un contexte des moins évidents, ce qui

nous positionne plus sur des ventes dites de services. Mais bien plus de la

moitié des chevaux présentés ont changé de main, et c’est là l’essentiel. Pour

la première fois, nous proposions cette vacation de 2ans à vocation obstacle et

nous avons noté un certain engouement concernant ce type de chevaux. Surtout

les mâles, bien entendu. C’est pourquoi, je pense que nous allons poursuivre et

améliorer cette partie du catalogue. Je tiens également à remercier l’Asselco

qui s’est joint à Osarus pour l’organisation du dîner ayant eu lieu hier soir

sur l’hippodrome. Tout s’est très bien passé, les professionnels ont répondu

présent et l’ambiance était très conviviale. En conclusion, nous tirons un

bilan positif de ces deux journées de ventes mixtes au Lion-d’Angers et les

réitéreront l’année prochaine. »