Godolphin s’offre le jackpot grâce à un surprenant african story

Autres informations / 30.03.2014

Godolphin s’offre le jackpot grâce à un surprenant african story

SPÉCIAL

MEYDAN (UAE), SAMEDI

La casaque de Godolphin a attendu la dernière course de la

réunion pour passer le poteau en tête, mais dans l’épreuve qu’il fallait, la

plus dotée au monde, le Dubai World Cup (Gr1). Et c’est african story (Pivotal)

qui a remis les pendules à l’heure, lui qui avait pourtant déçu lors de sa

dernière sortie, même s’il avait l’excuse de s’être tapé la tête dans sa boîte

de départ. Sylvestre de Sousa a monté son partenaire dans le sillage de

mukhadram (Shamardal), qui a animé la course. Dans la ligne droite, il l’a

facilement dominé, et personne n’est vraiment revenu de l’arrière, comme dans

les autres courses disputées sur la Tapeta. Si les victoires de Just a Way et

Gentildonna ont impressionné, celle d’African Story, dans ce qui est pourtant

sensé être le sommet de la soirée, n’a pas soulevé l’enthousiasme, de par les

titres du cheval d’une part, et de la qualité globale du lot d’autre part.

African Story est resté dix mois sans courir, après sa

cinquième place dans cette course l’an dernier. Le cheval a débuté sa carrière

chez André Fabre, ne montrant pas tout à fait le même visage que ce samedi et

courant aussi sur des distances plus courtes auxquelles le prédisposait son

pedigree… Petit rappel des faits :

Gagnant pour ses débuts à Saint-Cloud devant Da paolino

(Enrique) en novembre de ses 3ans, il avait ensuite été battu par round midnight

(Gold Away). À 4ans, il a gagné d’emblée sur la P.S.F. de Deauville, mais a

ensuite de nouveau été battu dans des lots qui n’avaient rien de transcendant.

André Fabre l’a essayé dans les Groupes, et il s’est classé quatrième du Prix

du Palais Royal (Gr3) remporté par sahpresa (Sahm), puis deuxième du Prix de la

Porte Maillot (Gr3), à une tête de moonlight cloud ??(Invincible Spirit), qui

n’avait pas encore l’envergure qu’elle a pris plus tard. Il ne fera guère mieux

dans le Prix Quincey Lucien Barrière (Gr3), terminant à la troisième place

derrière Zinabaa (Anabaa Blue) et sandy’s charm (Foostepsinthesand). Il est

ensuite parti à Dubaï, où il a progressivement haussé son niveau de jeu,

jusqu’à atteindre ce sommet, à 7ans.