La forme en plus de la classe pour laterano

Autres informations / 09.03.2014

La forme en plus de la classe pour laterano

Depuis 2009, Jacques Ortet a remporté deux éditions du Prix Duc d’Anjou (Gr3) avec des sauteurs qui revenaient du meeting de Pau : Saint Palois (Saint des Saints) et Rubi Ball (Network). Tous deux s’étaient affirmés être les leaders de leur promotion au cours du printemps. Cette année, le professionnel de Sers présentera Laterano (Saint des Saints), qui a le profil pour faire aussi bien que Saint Palois et Rubi Ball. Le 4ans de Magalen Bryant a enlevé quatre de ses cinq sorties en steeple, dont le Prix Antoine de Palaminy (L), où il a écrasé l’opposition. D’ailleurs, il aurait dû être invaincu sur les gros obstacles si, le jour de ses débuts dans la discipline, un cheval ne l’avait pas emmené sur la mauvaise piste. En jetant un coup d’œil au palmarès de ce premier Gr3 sur la route du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), on s’aperçoit que quatre des cinq derniers vainqueurs revenaient de Pau. L’atout forme, en plus de la classe, est donc primordial et il est du côté de Laterano.

BEBE STAR, LE CHEF DE FILE DE SA PROMOTION

En remportant le Prix Congress (Gr2), Bébé star (Poliglote) est devenu le leader de sa génération. Il a gagné sur sa classe et sera bien meilleur cette année. Ce poulain à grande action va tout le temps et le parcours de 4.300m sera parfait pour lui. Ce dimanche, il fera sa rentrée et a donc le droit d’être battu, même s’il sera logiquement plébiscité. En plus de Bébé Star, Guillaume Macaire sera représenté par Sundriver (Poliglote), deuxième du "Congress", avant de décevoir à Enghien. Un ton en dessous de Bébé Star, il peut cependant finir devant lui, car il court bien frais. Troisième du Prix Congress, Nando (Hernando) est également très doué. Excellent finisseur, il est capable de très bien faire sur cette distance de 3.500m. En fin de saison, il a démontré qu’il était à l’aise sur les "balais" et il pourrait alterner le steeple et les haies à très haut niveau.

BOISBLANC, SUR LA LIGNE DE LATERANO

Troisième de Laterano dans le Prix Jean Bernadotte, Boisblanc (Network) a démontré sa qualité sur le steeple palois. Pris haut en valeur handicap sur les haies, il s’est tourné sur les gros obstacles et il possède une marge de progression dans cette discipline. Il sera intéressant de le voir évoluer à Auteuil.