Gammarth défend sa couronne

Autres informations / 21.04.2014

Gammarth défend sa couronne

Gammarth (Layman) avait remporté ce Prix Servanne (L) l’an dernier. Il tentera de défendre sa couronne, mais ne se présente pas dans la même configuration qu’en 2013. En effet, il effectuera une rentrée dans cette épreuve. Il avait franchi un nouveau palier en 2013, se classant notamment troisième du Prix du Gros-Chêne (Gr2) et deuxième de Gr2 en Allemagne. Gammarth peut bien faire sur bon terrain comme sur piste assouplie. Les quelques précipitations annoncées ne devraient pas le déranger.

La pluie pose par contre une interrogation pour Sunny (Muhtathir). Le pensionnaire de Jean-Claude Rouget est en forme, restant sur deux victoires acquises sur P.S.F., la dernière en date dans le Prix Meydan Golf Club (A). La forme est là, mais il lui faudra prouver qu’il peut faire aussi bien sur gazon et sur la distance de 1.200m, n’ayant jamais couru sur aussi court.

Dibajj (Iffraaj) effectue sa rentrée. La pensionnaire d’Alain de Royer Dupré préférerait une piste bonne. Elle s’est imposée sur des distances allant de 1.000m (dans le Qatar Prix du Petit-Couvert (Gr3) en terrain souple) à 1.300m (sur PSF). Si le terrain reste rapide, 1.200m ne sera pas un problème pour elle.

Myasun (Panis), troisième de ce Prix Servanne l’an dernier, a encore sa place sur le podium. Le pensionnaire de Christian Baillet est d’une régularité exemplaire à ce niveau de compétition. Comme en 2013, il devra porter 58 kilos, soit un de plus que Gammarth ou deux de plus que Sunny. Mais il adore le parcours des 1.200m à Maisons-Laffitte, sur lequel il a décroché deux victoires et deux places en cinq sorties. Troisième dans le Prix Meydan Golf Club pour sa rentrée, il reste sur une deuxième place derrière Eton rifles (Pivotal) dans le Prix Cor de Chasse (L).

QUI EST VALIANT BLUE ?

Présenté par Eduardo Buzón, ancien assistant de Carlos Laffon-Parias, Valiant Blue (Moss Vale) est actuellement le meilleur sprinter espagnol. À Madrid, où il est entraîné, il a remporté le Premio Habitancum (C) et le Premio Chamartin (C), les deux premiers bons sprints de la saison en Espagne. Il est à pied d’œuvre depuis cet hiver, période durant laquelle il s’est bien comporté à Dos Hermanas (Séville), sur le mile notamment. Depuis qu’il est chez Eduardo Buzón, il a beaucoup progressé. Dernièrement, il n’a pas eu le meilleur des parcours, étant envoyé au large à l’entrée de la ligne droite, mais il a gagné nettement. Il sera monté par Borja Fayos, cravache d’or 2008 en Espagne, où il est actuellement en tête des classements des jockeys. Valiant Blue va sur tous les terrains et possède de nombreux atouts, mais il n’a jamais couru en ligne droite et affrontera le lot le plus relevé qu’il ait jamais croisé.