Geluroni en attendant l’automne

Autres informations / 01.06.2014

Geluroni en attendant l’automne

Très facile vainqueur du Prix James Hennessy (L), Geluroni (Antarctique) est un grand espoir pour l’automne et le Prix Maurice Gillois (Gr1). Invaincu en deux sorties à Auteuil, il va tenter de le rester à l’issue du Prix Jean de La Rochefoucauld. Après son dernier succès, l’entourage de Geluroni avait déclaré qu’il pensait disputer le Prix La Périchole (Gr3) et, finalement, il participe à cette bonne course à conditions. Il rend du poids à tout le monde, mais devrait rester invaincu sur la butte Mortemart.

Pouliche électrique, Latyle (Balko) a néanmoins de la classe. Sur 4.300m, elle va devoir pianoter mais, jugée sur son succès dans le Prix Philippe Ménager, elle a sa chance. Tombée au gros open-ditch dans le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), Loxlade (Sholokhov) est une pouliche de qualité. Mais la pensionnaire de François Nicolle n’a pour le moment pas réussi à Auteuil. Rouge et Sage (Sageburg) a enlevé son steeple en rendant du poids à tous ses rivaux. Il passe un test cette fois, face à une solide opposition. Jupiter du Berlais (Saint des Saints) est un élément de classe mais, dernièrement, il n’a pas été très sûr dans ses sauts. S’il se montre plus appliqué, il sera dans le coup.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.