Dikta del mar, si elle va droit...

Autres informations / 23.07.2014

Dikta del mar, si elle va droit...

Le Prix des Rêves d’Or-Jacques Bouchara (L) 2014 n’a attiré que des femelles, dont l’espagnole Dikta Del Mar (Diktat). Entraînée par le Portugais Tiago Martins à Madrid, elle a fait belle impression dans la capitale espagnole, où elle a gagné le Premio Primer Paso (C), succédant à Noozhoh Canarias (Caradak).

Ensuite, elle a tenté sa chance dans le Prix La Flèche (L), mais lorsque son jockey a changé sa cravache de main, Dikta del Mar en a profité pour dérober complètement à l’extérieur. Sans cela, son entourage pense qu’elle aurait pu finir deuxième. Si elle se tient à carreau, elle peut l’emporter. Notons que José-Luis Martinez, neuf fois Cravache d’or en Espagne, lui sera associé, puisque son jockey habituel, Borja Fayos, est retenu par la nocturne madrilène.

Très estimée, Country Gorl (Country Reel) a débuté directement dans une "A". Elle s’est très bien défendue, mais le lot n’avait pas un niveau d’ensemble très relevé. Septième dans le Prix La Flèche (L), elle est capable de se racheter. Inexistante dans un Gr2 à Royal Ascot, Adulation (Acclamation) a gagné à Catterick dans un petit lot. Elle est entraînée par l’homme en forme, William Haggas, et, si elle a été jugée digne de courir le meeting royal, c’est qu’elle a suffisamment de classe pour gagner ce Prix des Rêves d’Or. Kenouska (Kendargent) a ouvert son palmarès à Maisons- Laffitte, où elle a "explosé" le lot. Elle s’est ensuite bien défendue et devrait courir de belle façon.