Farmah contrôle

Autres informations / 18.07.2014

Farmah contrôle

Bonne deuxième du Prix Sigy (L) derrière son compagnon d’entraînement Signs of Blessing (Invincible Spirit), Farmah (Speightstown) n’a pas laissé échapper le bon engagement qu’elle découvrait dans le Prix de la Francilienne (D). Elle a contenu jusqu’au bout l’attaque d’Elusive Pearl (Elusive City), l’autre pouliche de classe du lot, qui s’est aussi placée de Listed, mais à l’âge de 2ans. Les deux pouliches s’étaient rencontrées lors de leur dernière sortie, dans le Prix Texanita (L), et l’écart avait été plus important. Mais Elusive Pearl effectuait une rentrée, et elle a logiquement progressé depuis. Ces deux pouliches ont les moyens de prendre du black type majuscule cette année, même si leur programme n’est désormais pas spécialement généreux...

UNE FILLE DE TORRESTRELLA

Farmah est particulièrement bien née puisque c’est une fille de Torrestrella (Orpen), gagnante d’une Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) pour l’entraînement de François Rohaut et les couleurs de Bernard Bargues. L’entraîneur l’avait achetée pour 30.000 € yearling à Deauville, alors qu’elle était présentée par le haras des Granges. Après ses succès français, elle avait ensuite été exportée aux États-Unis, où elle n’a pu franchir le poteau en tête. Elle est désormais poulinière pour Shadwell et a déjà produit Moosir (Daaher), lauréat pour ses débuts d’un maiden à Salon-de-Provence. La jument a aussi un 2ans par Dynaformer. Torrestrella est une sœur de Torrealta (In the Wings), deuxième du Prix Scaramouche (L) et mère de Seal Bay (Hernando), deuxième du Prix de la Seine (L), ainsi que du bon hurdler Lingo (Poliglote).


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.