Belle du berry à l’heure pour ses débuts

Autres informations / 25.08.2014

Belle du berry à l’heure pour ses débuts

VICHY, LUNDI

Belle du Berry (Network) comptait parmi les quatre inédites

au départ du Prix de Saint-Voir, ce qui ne l’a pas handicapée. En effet, la

protégée d’Emmanuel Clayeux s’est imposée en bonne pouliche. Jamais très loin

des animatrices, elle a pris l’avantage seule, sur la main de son jockey, Felix

de Giles, dans le tournant final. À l’entrée de la ligne droite, Belle du Berry

avait déjà course gagnée. En dépit d’un saut fort à l’avant-dernière haie, et

bien qu’elle soit partie de loin à l’ultime obstacle, elle a gagné avec de la

marge. Dotée d’un beau physique, avec du cadre, Belle du Berry devrait être

encore meilleure en vieillissant.

Côté origines, on peut dire que Belle du Berry est née pour

sauter. Elle est la sœur de Victoire des Borde (Antarctique), gagnante du Prix

Jean Stern (Gr2) et troisième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), d’Utopie des

Bordes (Antarctique), lauréate des Prix Maurice Gillois (Gr1) et Edmond Barrachin

(Gr3), et de Quenta des Bordes (Bateau Rouge), triple lauréate de Listed et

multiple placée de Groupes. Belle du Berry est aussi la petite-fille de Gamine

Royale (Garde Royale), lauréate du Prix Sagan (L) et mère d’Olivia des Bordes

(Antarctique), quatrième du Prix Ferdinand Dufaure, et de Lutin des Bordes

(Épervier Bleu), champion de cross en Italie.