Antonio caro l’homme discret

Autres informations / 13.09.2014

Antonio caro l’homme discret

La rencontre a lieu dans l’ambiance feutrée du bar d’un grand hôtel parisien. Deux semaines plus tôt, les couleurs d’Antonio Caro brillaient dans la Poule d’Essai des Pouliches, grâce à Avenir Certain (Le Havre). Le propriétaire, natif d’Espagne, de l’une des favorites du Prix de Diane Longines (Gr1) s’est installé dans un coin discret. Si sa casaque bleu clair, pois bleu foncé, est connue de tous, l’homme l’est beaucoup moins.

Antonio Caro vit sa passion à l’ombre des mondanités. Il n’était