Bristol de mai fait briller les couleurs et l’élevage de jean-yves touzaint

Autres informations / 27.09.2014

Bristol de mai fait briller les couleurs et l’élevage de jean-yves touzaint

Les passerelles entre le monde des sports équestres et celui des courses sont nombreuses. Nous en avons encore eu une preuve dans le Prix Isopani. Cette épreuve pour inédits AQPS de 3ans a été remportée par Bristol de Mai (Saddler Maker), un élève de Jean-Yves Touzaint, qui défend ses couleurs. Ce dernier a été champion de France de concours complet en 1975, 1976, et 1991 et il est le père du champion français de la discipline, Nicolas. Ils ont toujours eu la passion des courses d’obstacles. Jean-Yves a d’ailleurs quelques chevaux de cross sous sa responsabilité et son fils a déjà monté en gentleman-rider. Ce samedi, c’est donc avec un produit de son élevage que Jean-Yves Touzaint a brillé dans ce Prix Isopani. D’abord placé dans la seconde moitié du peloton, en se montrant allant, Bristol de Mai a tiré dans le parcours. Son jockey Arnaud Duchêne l’a laissé avancer un peu pour sauter la haie du pavillon. Dans le dos des animateurs, il gambadait, et entre les deux dernières haies, il a rejoint Brin de Thaix (Dom Alco), tous deux se détachant sur le plat. Après lutte, c’est Bristol de Mai qui l’a emporté avec de la marge devant Brin de Thaix. Le pensionnaire de Guillaume Macaire a toujours donné le sentiment d’être au-dessus de Brin de Thaix dans la phase finale. Ces deux poulains ont laissé le troisième, Barbe Rouge (Laveron), à dix longueurs. « Bristol de Mai est un poulain qui a beaucoup de travail, a expliqué Arnaud Duchêne. Il a demandé à s’exprimer en début de parcours et après, le travail a payé. Il m’a plu parce qu’entre les deux dernières haies, lorsque j’ai fait un appel de langue, il m’a repris un

départ. » Bristol de Mai a causé une surprise à l’arrivée de cette épreuve, puisqu’il était proposé à 42/1, une cote rare pour un protégé de Guillaume Macaire.

LE MEILLEUR ELEMENT DE SA FAMILLE

Bristol de Mai est le fils de La Bole Night (April Night), qui a été arrêtée lors de ses trois sorties en compétition. Avant Bristol de Mai, elle a produit Riva (Winning Smile) et Ula de Mai (Passing Sale), deux autres lauréats. La Bole Night est la propre sœur de Mi Fasol (April Night), gagnant de trois courses, dont un cross.