Clap de fin pour celestial halo

Autres informations / 20.09.2014

Clap de fin pour celestial halo

Lauréat du Prix La Barka (Gr2) et deuxième du World Hurdle (Gr1) en 2013, Celestial Halo (Galileo) ne sera pas revu en compétition. Il a été le premier lauréat de son propriétaire Andy Stewart, au Festival de Cheltenham, dans le Triumph Hurdle (Gr1) 2008. Ce dernier a confié : « Il va partir en retraite. Sa dernière course à Cheltenham a été le World Hurdle. Il y finissait deuxième. J’ai dit à son entraîneur Paul Nicholls, lors de son Open Day, que s’il perdait de son enthousiasme, nous l’arrêterions. C’est Barry Hills qui l’a eu sous sa responsabilité en début de carrière. Il a eu l’idée de le castrer pour le mettre sur les obstacles et il a gagné le Triumph Hurdle (Gr1). Nous allons lui donner une retraite heureuse. Il restera à l’écurie de Paul Nicholls pendant trois à six mois. Nous allons le ralentir progressivement. C’est ce que nous avons fait avec Big Buck’s (Cadoudal). Nous l’avons gardé pendant cinq mois avant qu’il ne s’acclimate à son nouvel environnement. » Au total, Celestial Halo a enlevé onze courses et pris 667.472 £ de gains.