36 % des gagnants de gr1 en plat en france depuis 2010 sont passés par les ventes

Autres informations / 21.10.2014

36 % des gagnants de gr1 en plat en france depuis 2010 sont passés par les ventes

En France, 27 Grs1 sont courus chaque année en plat. Pour chaque Gr1 il y a un lauréat que nous avons classé selon trois catégories :

- gagnants passés par un ring de vente publique

- gagnants appartenant à un propriétaire-éleveur

- gagnants n’étant pas dans l’une ou l’autre de ces catégories : nommée "autre"

Statistiquement, depuis 2010, sur 132 courses étudiées (il reste trois Grs1 à courir en plat cette saison), nous obtenons la répartition suivante :

47 victoires pour des chevaux passés      36 %

77 victoires pour les chevaux appartenant à des propriétaires/éleveurs     58 %

8 victoires pour "autre"         6 %

Plusieurs chevaux, dont la liste est publiée ci-dessous, ont gagné plus d’un Gr1 en France depuis 2010.

Chevaux ayant gagné Victoires plusieurs Grs1

Moonlight Cloud ?6

Goldikova ?5

Trêve 4

Cirrus des Aigles 3

Golden Lilac ?3

Sarafina ?3

Elusive Kate 3

Avenir Certain 2

Méandre 2

Charm Spirit 2

Maxios ?2

Karakontie 2

Dabirsim ?2

Olympic Glory 2

Dream Ahead 2

Gentoo 2

Lope de Vega ?2

Ces 132 courses ont été gagnées par 101 chevaux différents par un ring de vente qui se répartissent comme suit :

36 chevaux passés par un ring de vente   36 %

60 chevaux appartenant à des propriétaires/éleveurs 59 %

5 chevaux "autre"         5 %

QUE FAUT-IL EN CONCLURE ?

Les grandes entités historiques des courses que sont les propriétaires-éleveurs (Coolmore, Maktoum, Son Altesse l’Aga Khan, Wertheimer & Frère, prince Khalid Abdullah, famille Niarchos, Gestüt Ammerland, famille Rothschild, George Strawbridge...) représentent encore 59 % des victoires de Gr1. Leur jumenterie a été sélectionnée sur la durée et c’est donc assez logiquement que ces grands éleveurs-propriétaires sont largement représentés dans les victoires de Gr1 en France.

Mais tout le monde n’a pas la possibilité d’appartenir à l’une de ses structures. Dans ce cas, comment obtenir un cheval de Gr1 ? La réponse est simple : aux ventes. Que ce soit à Arqana, Tattersalls, Goffs, Osarus ou BBAG. Trente-six pourcent des gagnants de Gr1 en France depuis 2010 étaient passés sur un ring. Cette part est loin d’être négligeable dans le total et face aux propriétaire-éleveurs. Cela montre que le cheval de Gr1 reste accessible pour un propriétaire qui fait l’effort de se déplacer aux ventes et a les moyens d’y investir.

Les chevaux qui n’appartiennent pas à un propriétaire éleveur ou qui ne sont pas passés par les ventes ne représentent finalement que 5 % du total. Ce sont donc des exceptions parmi les exceptions que représentent les vainqueurs de Gr1 ! Parmi eux, on retrouve des cas variés comme Saônois, acheté dans un pré chez son éleveur, Altano, donné par son éleveur à sa vétérinaire, ou Reliable Man, qui n’est pas passé par les ventes mais qui appartenait à une écurie de groupe.