Cirrus des aigles les champion stakes, les états-unis et les lego

Autres informations / 15.10.2014

Cirrus des aigles les champion stakes, les états-unis et les lego

Trois jours avant la quatrième tentative de Cirrus des Aigles (Even Top) dans les Champion Stakes (Gr1), son entraîneur, Corine Barande Barbe, nous a parlé du cheval, de son programme et de l’ambiance anglaise...

 

Jour de Galop. – AU DELA DU RESULTAT TECHNIQUE ET DE LA RETROGRADATION DE CIRRUS DES AIGLES, COMMENT AVEZ-VOUS JUGE SA COURSE DE RENTREE DANS LE QATAR PRIX DOLLAR ?

Corine Barande Barbe. – Je juge cette rentrée de Cirrus des Aigles excellente. Le terrain était bon à léger, ce qui n’est pas ce qu’il préfère. Personne n’a voulu aller devant, donc il a dû prendre le train à son compte et il a néanmoins passé le poteau en tête. C’était une bonne préparation pour Ascot et depuis, le cheval a progressé.

SUITE AUX DEFECTIONS D'AUSTRALIA ET THE GREY GATSBY, BEAUCOUP D’ANALYSTES CONSIDERENT QUE CETTE COURSE EST UNE PROIE FACILE POUR CIRRUS DES AIGLES. ETES-VOUS DE CET AVIS ?

C’est toujours plus facile quand des favoris ne sont pas là, mais une course n’est jamais gagnée d’avance ! Il ne faut jamais se croire plus fort qu’on ne l’est. Moi je sais que Cirrus des Aigles est en forme et nous avions décidé de courir ce Gr1 car nous pensons que c’est une épreuve qui lui convient bien. Samedi, il y aura des chevaux que l’on ne connaît pas encore très bien et qui ont peut- être progressé. Il ne faut pas se présenter samedi au départ en pensant que tout est facile !

AVEZ-VOUS DEJA PENSE A LA SUITE DU PROGRAMME ET NOTAMMENT A LA SAISON 2015 ?

Avec "Cirrus", c’est facile, et son programme est assez simple à lire d’une course à l’autre. C’est toujours le même et c’est lui qui nous dit comment il est. Après les Champion Stakes, il ira peut-être à Hongkong s’il est bien, puis éventuellement à Dubaï avant de refaire un printemps à Long- champ et ainsi de suite... Son calendrier est assez comparable d’une année sur l’autre.

C'EST LA QUATRIEME ANNEE DE SUITE QUE CIRRUS DES AIGLES SE PRESENTE DANS LES CHAMPION STAKES. CETTE COURSE EST-ELLE UN OBJECTIF QUE VOUS PRIVILEGIEZ POUR LE CHEVAL ?

Cette course est l’"Arc" d’automne des Anglais et est ouverte aux hongres. C’est donc logiquement la course de Cirrus des Aigles, car il n’a pas le droit de courir l’"Arc". C’est l’un de ses objectifs de l’automne.

POURQUOI N’AVOIR JAMAIS TENTE DE COURIR AUX ETATS- UNIS ? LE BREEDERS’ CUP PAR EXEMPLE ?

Cirrus des Aigles a un bon programme qui ne l’oblige pas à se rendre aux États-Unis. Là-bas, les chevaux courent sous médication et pour être sur un pied d’égalité avec eux, il faut faire de même. Et cela peut compromettre l’avenir des chevaux. Certes, Cirrus des Aigles a bientôt 9ans, mais nous avons toujours tenu ce même raisonnement. Hongkong, Ascot, Epsom et Dubaï lui permettent déjà de rencontrer les meilleurs chevaux du monde. Il faut également rappeler que Cirrus des Aigles est un fils d’Even Top et qu’il n’est donc pas automatiquement qualifié pour courir la Breeders’ Cup.

UN SUJET DIFFERENT : LA PROMOTION DES COURSES. LES AN- GLAIS FONT BEAUCOUP POUR PROMOUVOIR LE CHAMPIONS DAY, AVEC NOTAMMENT CETTE ANNEE LE FILM AVEC LEGO QUI MET EN SCENE "CIRRUS"... ET VOUS ! QUE PENSEZ- VOUS DE CE TYPE DE PROMOTION ?

C’est assez amusant de se voir en Lego et l’avantage, c’est qu’on ne change pas ! C’était très bien étudié avec l’écharpe et le même chapeau que j’avais à Epsom. À la différence que je n’ai pas encore de chapeau en Lego ! Plus sérieusement, j’ai trouvé cela très réussi et c’est une bonne manière de faire venir les gens aux courses. Les Anglais ont une culture hippique et une culture de la fête qui font envie. Ils savent parler avant tout du sport et des chevaux pour faire venir les gens aux courses. J’ai l’impression qu’en France, on pense maintenant avant tout en termes de chiffres. Par exemple, je me suis vue remettre un ticket pour entrer à Longchamp afin d’être comptabilisée alors qu’il me paraît plutôt évident que j’allais être là vu que j’avais un partant. Je ne comprends pas vraiment cette démarche qui doit être coûteuse, simplement dans le but de compter les gens. Je me souviens que la première fois de ma vie où je suis allée aux courses – j’étais alors toute petite –, c’était pour l'“Arc” de Sea Bird. Et je pense qu’un événement comme le deuxième "Arc" de Trêve était du même ordre. J’espère qu’à l’avenir, en France, on utilisera les champions pour faire venir les gens plutôt que tout autre chose.