Alex de larredya une classe au-dessus

Autres informations / 03.11.2014

Alex de larredya une classe au-dessus

Le Prix Coq Gaulois a déjà révélé des AQPS d’avenir, et Alex de Larredya (Crillon) en est assurément un. Le pensionnaire de François Nicolle s’est imposé très facilement dans cette épreuve, laissant Alauda (Great Pretender) à huit longueurs. Vu aux avant-postes avant de prendre le commandement de l’épreuve, il est ensuite bien reparti sur le plat.

ALEX DE LARREDYA CONFIRME A AUTEUIL

Alex de Larredya avait débuté sur le steeple-chase à la fin du mois d’octobre pour sa rentrée. Il s’était imposé de manière désinvolte sur les gros obstacles de Fontainebleau. Ce dimanche, il a confirmé ses prédispositions à la spécialité sur l’hippodrome d’Auteuil. Alex de Larredya a une marge de progression certaine et peut devenir un bon élément sur le steeple-chase pour l’année 2015.

LE "MORGEX" EN VUE

Pour le moment, l’année du poulain n’est a priori pas encore terminée. François Nicolle, son entraîneur, nous a déclaré : « C’est un bon cheval. Nous allons voir comment il récupère et où il est, mais il pourrait désormais aller vers le Prix Morgex (Gr3). Nous allons prendre notre temps avec lui, même si sa sortie dans le Prix Morgex devrait nous en apprendre plus quant à l’année prochaine, où il aura 5ans. »

UNE FAMILLE D’"ESTRUVAL"

Élevé par Jean-Luc Laval, Chantal Terrenegre-Laval et Maurice-Alexis Letchimy, Alex de Larredya provient d’une famille "Estruval". Sa mère, Kin d’Estruval (Panoramic), une anglo-arabe, a enlevé huit courses, dont le Prix Thuya à Auteuil. Elle a figuré dans des Groupes et s’est classée cinquième de la Grande Course de Haies de Pau (L). Alex de Larredya est son deuxième lauréat après Royal Kin (Adnaan), gagnant en plat. Kin d’Estruval est une sœur de la bonne Lettre d’Estruval (Vertical Speed), deuxième du Grand Prix des AQPS à Longchamp et vainqueur de seize de ses trente-trois courses.