Campione marque les esprits en débutant

Autres informations / 21.11.2014

Campione marque les esprits en débutant

Le Prix du Bois Notre-Dame a rassemblé dix inédits et c’est campione (king's Best), un pensionnaire d’Élie Lellouche, qui été la note de l’épreuve. Campione court sous les couleurs de Gérard Laboureau – qui élève au haras du Cadran – et fait partie de la première production de l’éleveur.

À l'abri au sein du peloton pendant le parcours, Anthony Crastus l’a décalé à trois cent cinquante mètres de l'arrivée. En terrain très souple le fils de king’s Best a passé en revue la moitié des concurrents. Il s’impose finalement d’une longueur en laissant une réelle impression de facilité. Dans la phase finale, il a bien répondu aux sollicitations de son jockey qui n’a pas eu besoin de se servir de sa cravache. L’animateur, Thindy (Footstepsinthesand), avait pris une belle avance à mi-ligne droite. Il n’a rien pu faire pour contrer le retour de Campione. Le troisième, Sceau Royal (Doctor Dino), est à plus de trois longueurs.

Anthony Crastus a déclaré au micro d’Equidia : « Campione a montré de bonnes choses le matin. Il lui a fallu faire preuve de quelques dispositions aujourd'hui, car j'ai dû faire le tour des chevaux devant moi. Il devrait bien évoluer cet hiver et fait partie des bons éléments de l'écurie d'Élie Lellouche. »

UN DESCENDANT DE GRIS VITESSE

Campione est le premier d’une mère maiden, achetée 300.000 euros en août 2008 à Deauville. Sa deuxième mère, Diana My Love (Siberian Express), a décroché trois victoires et s’est classée troisième du Noble Royalty handicap (L). Elle a produit Low Key (Johannesburg), lauréat du Prix Fould (D) à Longchamp. Sa quatrième mère, Gris Vitesse (Amerigo), s’était imposée dans le Prix Jacques Le Marois (Gr1). Au haras elle a donné l’étalon Silver Hawk (Roberto), deuxième de l’Irish Derby (Gr1), et Kuwait Tower (Little Current), quatrième des 2.000 Guinées (Gr1). Gris Vitesse est la deuxième mère de Papal Power (Miswaki), lauréat des hopeful Stakes (Gr1).