Aposcalivic supplée cresselia

Autres informations / 09.12.2014

Aposcalivic supplée cresselia

Pendant du Prix du Vercors, mais pour les pouliches, le Prix des Citronniers (peloton A) nous a permis de découvrir de nouveaux sauteurs de 3ans. Dans cette compétition, Patrice Lenogue avait engagé trois pensionnaires et l’une d’entre elles, Aposcalivic (Falco), s’est imposée. Elle a suppléé sa compagne d’entraînement Cresselia (Sinndar), avec laquelle son mentor était particulièrement confiant. Cresselia était en tête lorsqu’elle a fait une faute à la cinquième haie du parcours, faisant tomber Jonathan Nattiez. Elle a ensuite poursuivi sa course en liberté, faisant l’"essuie-glace" dans la ligne d’en face, ce qui a contrarié Champ d’Honneur (Champs Élysées).

Aposcalivic n’a, elle, pas souffert de ces mouvements puisqu’elle a évolué à l’arrière-garde. Elle s’est rapprochée dans le tournant final et, même si Cresselia lui est passée sous le nez au saut de l’avant-dernière haie, elle a pu filer au poteau, se détachant sur le plat. Pour son jockey, Ludovic Philipperon, sa classe de plat a parlé, comme il l’a avoué au

micro d’Equidia : « Je pense que sa classe de plat l’a servie car c’est une pouliche qui n’est pas très épaisse et, dans ce terrain, le fait d’avoir une classe de plat est important. Elle a bien gagné après avoir eu un bon parcours. » Patrice Lenogue a ajouté : « Aposcalivic a très bien couru, mais il est dommage que Cresselia soit tombée. C’est ma pensionnaire qui travaillait le mieux en vue de cette course. Je suis un brin déçu car il y a peu de courses et il ne faut pas les louper. Je pense qu’elle aurait été première ou deuxième sans sa chute. »

Aposcalivic avait couru cinq fois en plat et son meilleur classement avait été une cinquième place au Touquet.

À la lutte, Champ d’Honneur s’est fait subtiliser le premier accessit par Little Bony (Irish Wells).

LE MEILLEUR ELEMENT DE SA FAMILLE

Aposcalivic est le meilleur produit de sa famille. Sa mère, Exaltante (Cape Cross), a gagné en débutant à Naples. Elle a été exportée au Qatar. Père d’Aposcalivic, Falco a donné quelques sauteurs gagnants à 3ans, relativement précoces, tels que Peace and co, North Face, Piccolino et Paco, qui ont tous défendu les couleurs de l’Écurie des Mouettes.