Bear prince ou le choix d’enrique león

Autres informations / 10.12.2014

Bear prince ou le choix d’enrique león



 

PAU, MARDI

PRIX  DE BRUGES

BEAR PRINCE OU LE CHOIX D’ENRIQUE LEÓN

Premier entraîneur de Noozhoh Canarias (Caradak),

Enrique León est celui qui a conseillé à Alfonso Ramos Covarrubias,

propriétaire de Bear prince (Desert Prince), de le mettre sur les

obstacles. En Espagne, sous l’entraînement d’Enrique León, Bear Prince s’est

classé troisième du Derby espagnol (A) 2013, alors associé à Lanfranco Dettori.

Cette année, il avait enlevé deux grands prix à Sanlucar, sur un hippodrome

éphémère situé sur une plage d’Andalousie. Ces deux victoires ont été ses

adieux à l’Espagne qu’il a quittée pour Royan et les boxes de Guillaume

Macaire. Très rapidement, Bear Prince a montré du goût pour son nouveau métier

de sauteur. Il a d’abord gagné à Marseille-Borély, avant de répéter à Pau, dans

ce Prix de Bruges. Toujours dans le groupe de tête, il a relayé l’animateur

détaché, samuraj (Zamindar) au dernier passage en face. Sur le plat, il

est très bien reparti pour dominer Gabo (Forestier) plus facilement

qu’il n’y paraît. Mère de Bear Prince, Bearall (Al Hareb) a gagné deux