Burma sea sans forcer son talent

Autres informations / 12.12.2014

Burma sea sans forcer son talent

Comme chez les mâles, Burma Sea (Lope de Vega) a nettement dominé le Prix Princeline (B). Bonne deuxième pour ses débuts, la pouliche du Gestüt Ammerland a fait très facilement la différence dans la ligne droite, s’imposant comme dans un galop du matin. Burma Sea a laissé à plus de trois longueurs Gilded Lace (Virtual), une pouliche de David Windrif qui a animé la course et qui bénéficiait d’une très solide expérience.

LA FAMILLE DE BORGIA

Burma Sea est une fille de Lope de Vega et d’une jument allemande, Bougainvillea (Acatenango), qui a déjà produit Burma Gold (Java Gold), gagnant de Gr3 en Italie. Britannia (Tarim), la deuxième mère de la pouliche, a gagné au niveau Gr2 en Allemagne, et a surtout produit la très bonne Borgia, propre sœur de Bougainvillea et lauréate du Grand Prix de Baden-Baden (Gr1). Il s’agit donc de la même famille maternelle que Baltic Baroness (Shamardal), lauréate du dernier Qatar Prix Vermeille (Gr1).