bleu, bleu, bleu…

Autres informations / 24.02.2015

bleu, bleu, bleu…

Avec trente-sept victoires depuis le début de la saison, la casaque bleue, étoiles blanches, de Son Altesse le cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani domine largement les classements des courses qataries. Julian Smart, qui veille sur l’effectif d’Al Shahania, avait réussi à placer ses trois représentants aux trois premières places de l’Emir’s Sword 2014. Il va tenter de faire aussi bien cette année.

Jour de Galop. – VOUS AUREZ TROIS PARTANTS DANS L’EMIR’S SWORD JEUDI PROCHAIN, DONT DJAINKA DES FORGES, LA GAGNANTE DU QATAR ARABIAN WORLD CUP. COMMENT VA LA JUMENT ?

Julian Smart. – Djainka des Forges a effectué une rentrée gagnante début janvier, dans une course facile pour elle. Elle a logiquement gagné, sans puiser dans ses réserves, et elle arrive en très grande forme pour cet objectif. C’est la première fois qu’elle va courir sur 2.400m, mais cela ne devrait pas être un problème. Je pense même que plus c’est long, mieux c’est pour elle.

VOUS AUREZ ÉGALEMENT AL MAJH’HOOR ET TARAF DANS CETTE COURSE. POUVEZ-VOUS RÉALISER LE MEME TRIPLE QUE L’AN DERNIER ?

Même si la course ne compte que sept partants, le niveau est très relevé et les sept chevaux peuvent gagner. Taraf est une très bonne jument. Elle n’a pas été très heureuse l’an dernier dans le Qatar Total Arabian Trophy des Juments à Longchamp, où elle est battue par Loraa, qui n’est pas la première venue. Al Majh’Hoor ira devant pour assurer le train, comme nous l’avions fait l’an dernier avec Rathowan. Il sera d’ailleurs monté par le même jockey, Brett Doyle, qui connaît son métier. Mais ne vous y trompez pas, c’est un bon cheval, qui peut s’imposer de bout en bout !

LE MERCREDI, VOUS SELLEREZ QUATRE CHEVAUX DANS LA GRANDE COURSE DU JOUR, LE QATAR INTERNATIONAL TROPHY. COMMENT APPREHENDEZ-VOUS CETTE COURSE ?

En fait, je n’ai pas eu le droit de déclarer plus de trois chevaux dans l’Emir’s Sword, ce qui est assez normal. Du coup, j’ai engagé dans cette épreuve disputée sur le mile plusieurs chevaux qui auraient pu courir le jeudi, sur 2.400m. Al Anga est certainement plus à l’aise sur 2.400m. La concurrence est aussi très relevée, avec la présence de Mister Ginoux, ou des deux représentant Umm Qarn, Nashmi et TM Thunder Struck. Mes quatre chevaux sont au top. Ils devraient bien courir.

COMMENT VA ASSY, LE LAUREAT DU DERNIER EMIR’S SWORD, ET POURQUOI NE DEFEND-IL PAS SON TITRE ?

Assy prépare la saison européenne. Une Triple couronne pour les chevaux arabes vient d’être créée, avec des étapes à Goowood, Longchamp, puis à Doha, et nous avons envie de tenter ce challenge avec lui. L’an dernier, nous ne l’avons pas amené en Europe car il était encore trop immature et fragile pour supporter ce déplacement. Cette année, il sera prêt à le faire.