farmah n’a pas encore tout montré

Autres informations / 07.03.2015

farmah n’a pas encore tout montré

Préparatoire au Dubai Golden Shaheen (Gr1), disputé sur le même parcours, c’est-à-dire 1.200m dirt, voire au Al Quoz Sprint (Gr1), couru sur les 1.000m de la piste en gazon, Le Mahab Al Shimaal (Gr3) a attiré la candidature de la française Farmah (Speightstown), engagée dans les deux Grs1 du 28 mars. Farmah a été progressivement raccourcie pendant son année de 3ans, qu’elle a conclue par un succès en un temps record dans un Gr3 à Rome, disputé en terrain pénible et sur 1.200m. Auparavant, elle avait gagné "en rigolant" le Prix de Bonneval (L) à Chantilly. La pouliche n’a cessé de progresser au cours de l’année, si bien que François Rohaut est parvenu à convaincre le Cheikh Hamdan Al Maktoum de la conserver à l’entraînement à 4ans. Elle détient une première chance, même si elle va affronter de vrais spécialistes. La menace viendra principalement de Krypton Factor (Kyllachy), qui a l’avantage d’avoir déjà couru cette année. Le 12 février, il terminait deuxième d’un Gr3 disputé sur ce parcours, derrière Reynaldothewizard (Speightstown), le gagnant du Golden Shaheen 2013, et quatrième de la dernière édition. Speed Hawk (Henny Hughes) terminait à la troisième place du Gr3 et semble bien s’acclimater au dirt. La ligne semble solide et devrait répéter samedi. Le fils de Satwa Queen (Muhtathir), Satwa Story (Street Cry), va tenter de monter de catégorie, après avoir remporté une course à conditions sur ce parcours par plus de six longueurs. L’américain Cool Cowboy (Kodiak Kowboy), spécialisé sur le dirt, doit aussi avoir son mot à dire, même si, comme Farmah, il effectue sa rentrée.